Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les bateaux anglo-normands pourront continuer de débarquer leur pêche à Carteret

-
Par , France Bleu Cotentin

Carteret fait désormais officiellement partie des ports qui peuvent accueillir des bateaux de pêche extra-communautaires, qui ne font pas partie de l'Union européenne. Un arrêté ministériel du 17 avril le stipule. C'est l'une des conséquences du futur Brexit.

Les bateaux de pêche extra-communautaires - les Anglo-Normands notamment - auront le droit de débarquer à Cherbourg, Granville et Carteret, après le Brexit.
Les bateaux de pêche extra-communautaires - les Anglo-Normands notamment - auront le droit de débarquer à Cherbourg, Granville et Carteret, après le Brexit. © Radio France - Bénédicte Courret

Carteret, Barneville-Carteret, France

Cherbourg, Granville et maintenant Carteret ont été désignés de manière officielle par l'administration française : ces 3 ports manchois peuvent accueillir des bateaux de pêche extra-communautaires. Cela permettra la débarque des bateaux étrangers et notamment anglo-normands. Car avec le futur Brexit, les règles vont changer et une véritable frontière va se rétablir.

Les explications de Jean-Pascal Devis, directeur adjoint à la Direction départementale des territoires et de la mer de la Manche

Au moins 5% des navires contrôlés

Des bulotiers jersiais débarquent déjà à Carteret depuis plusieurs années car le port dispose d'un petit centre logistique de la halle à marée de Cherbourg. Mais quand le Royaume-Uni va sortir de l'UE, il deviendra un pays tiers avec des règles différentes d'aujourd'hui. Ses pêcheurs devront respecter un préavis de 4h avant la débarque, ils devront avertir les autorités françaises, remplir un certain nombre de papiers, des certificats de capture pour certaines espèces.

Ils seront soumis aussi à des contrôles sanitaires à leur arrivée, ce qui n'était pas le cas jusqu'à présent pour les Anglo-Normands. Et surtout ils n'auront le droit de débarquer que dans des ports officiellement désignés par la France, d'où ce récent arrêté ministériel qui autorise les bateaux de pêche extra-communautaires dans le port de Carteret. Ils ne pourront plus le faire en revanche à Diélette

Des travaux en cours dans les ports manchois

Les ports manchois se préparent à ces changements. Des travaux sont en cours à Cherbourg comme à Granville pour qu'il y ait des zones adaptées pour ces contrôles sanitaires et vétérinaires.