Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les bons coins pour pêcher le carnassier dans les Landes

lundi 30 avril 2018 à 16:51 Par Valérie Mosnier, France Bleu Gascogne

Après la pêche à la truite, c'est le moment très attendu par les pêcheurs : l'ouverture de la pêche aux carnassiers, c'est à dire le brochet, le sandre ou encore la perche. C'est ce mardi 1er mai, à 6h25 précises. Dans les Landes, il y a de quoi faire !

Lac naturels, retenues collinaires, rivières... Les Landes regorgent de bons coins pour la pêche aux carnassiers
Lac naturels, retenues collinaires, rivières... Les Landes regorgent de bons coins pour la pêche aux carnassiers - © Fédération Départementale de Pêche des Landes

Landes, France

Les pêcheurs ont fait une croix sur leur calendrier. Ce mardi 1er mai, 6h25, marque l'ouverture de la pêche aux carnassiers : brochet, sandre, perche... Une pêche qui se pratique au bord de l'eau ou sur un bateau. Le brochet est le carnassier le plus emblématique, il vit dans les fleuves, les canaux, les plans d'eau et affectionne les zones riches en végétaux. A l'âge adulte, ce poisson peut mesurer entre 50 cm et 110 cm. Il est reconnaissable à sa silhouette allongée, son museau élancé et plat en bec de canard. Muni d'une mâchoire puissante et d'une dentition d'environ 700 dents implantées sur toute la surface de sa bouche, il est particulièrement apprécié des pêcheurs pour sa combativité

Dans les Landes, qu'ils préfèrent la pêche au bord de l'eau ou la pêche embarquée, les pêcheurs ont l'embarras du choix avec 80 plans d'eau, soit plus de 11.000 hectares, et 6.000 kilomètres de rivières. Par les secteurs conseillés par Jérémy Hanin, responsable de l'animation et de la communication à la Fédération de Pêche des Landes, il y a notamment celui entre Dax et Rivière-Saas-et-Gourby : "Il y a beaucoup d'épis, donc beaucoup d'habitat pour les poissons. On est sur les parties basses (de l'Adour), c'est assez riche. Et puis, il y a un phénomène de marnage, c'est-à-dire que suivant le niveau de la marée c'est assez intéressant en terme d'apports." Jérémy, lui, sera à bord du bateau d'un ami, sur le lac de Parentis ce mardi matin.

Les bons coins de la Fédération 

  • Nord-ouest des Landes : les lacs naturels de Mimizan, Sanguinet, Biscarrosse ont de bonnes populations de sandres, perches et brochets.
  • Sud et Sud-Ouest des Landes : les lacs naturels de Tarnos, Léon, Seignosse et Soustons avec de de la perche, du brochet et un peu de sandre.
  • Est des Landes : les lacs de Gabarret, Hagetmau, Aire-sur-Adour, Grenade-sur-Adour : sandres, perches et brochets, suivant les plans d'eau.
  • L'Adour, parties amont : d'Aire-sur-Adour à Mugron en passant par Grenade-sur-Adour, Saint-Sever. Bonne présence de sandres et de perches et suivant les secteurs, de brochets.
  • L'Adour, parties aval : de Pontonx-sur-Adour à Urt et les Gaves Réunis, très bonne présence de sandres, dont de très gros sujets à Saubusse.
  • Rivières de plus petits gabarit : le Luy, le Gabas et la Midouze présentent quelques populations de brochets et de perches.