Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les chasseurs et les pêcheurs d'Indre-et-Loire inquiets au sujet des cyanobactéries

jeudi 24 août 2017 à 18:24 Par Kevin Blondelle, France Bleu Touraine

Les fédérations de chasse et de pêche d'Indre-et-Loire sont submergées d'appels de pratiquants inquiets ces jours-ci au sujet des cyanobactéries qui ont notamment tué deux chiens à Chinon en début de semaine.

Il est recommandé de ne pas manger le poisson pêché dans les eaux de la Loire, du Cher et de la Vienne
Il est recommandé de ne pas manger le poisson pêché dans les eaux de la Loire, du Cher et de la Vienne - ©Fotolia

Tours, France

L'inquiétude est vive du côté des chasseurs et des pêcheurs d'Indre et Loire au sujet des fameuses cyanobactéries dont on parle beaucoup en ce moment. Elles ont tué deux chiens à Chinon en début de semaine dans la Loire, huit dans le Maine et Loire la semaine dernière, entre autres. Ces bactéries inquiètent les amateurs de pêche témoigne le président de la fédération d'Indre-et-Loire. Il dit avoir reçu 17 appels ce mercredi, des pêcheurs qui se demandent si il est bien prudent de pratiquer leur passion et si ils peuvent manger le poisson pêché dans la Loire notamment. Du côté des chasseurs, l'ouverture générale c'est le 17 septembre mais on chasse déjà le canard depuis le 1er août. Et beaucoup le font sans leur chien, par crainte qu'il ne soit victime de ces cyanobactéries. Jacky Marquet le président de la fédération départementale de pêche demande à la préfecture qu'un arrêté soit prix pour interdire de consommer le poisson provenant des cours d'eau concernés si c'est nécessaire, il demande plus largement qu'elle soit plus catégorique : ces bactéries sont-elles oui ou non dangereuses , doit-on éviter de pêcher ? La préfecture de son côté attend les résultats d'analyse de l'agence régionale de santé pour se prononcer, pour le moment elle déconseille simplement de baigner ou faire boire son chien dans la Loire, la Vienne et le Cher.