Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture - Pêche

VIDÉO - Les éleveurs bovins creusois ciblent les supermarchés et la préfecture

-
Par , , France Bleu Creuse
Creuse, France

Ce vendredi, une soixantaine d'éleveurs creusois ont dénoncé les négociations en cours entre l'Europe et l'Amérique du Sud sur la viande bovine. En cas d'accord, le Mercosur pourrait exporter vers l'UE 99.000 tonnes de boeuf, "de moindre qualité" selon les éleveurs.

Le député de la Creuse, Jean-Baptiste Moreau, répond aux inquiétudes des éleveurs devant la préfecture... alors que les pneus brûlent.
Le député de la Creuse, Jean-Baptiste Moreau, répond aux inquiétudes des éleveurs devant la préfecture... alors que les pneus brûlent. © Radio France - Fabien Arnet

Ils ont commencé par investir Leclerc, puis Carrefour... leur colère s'est exprimée jusqu'à la préfecture de la Creuse où le feu de la colère a brûlé durant une heure environ. Une soixantaine d'éleveurs creusois ont participé à une spectaculaire opération ce vendredi à Guéret, pour dénoncer le possible accord UE-Mercosur sur la viande bovine.  

Les négociations portent sur une augmentation du volume d'importation de boeuf sud-américain en Europe, qui passerait de 70.000 à 99.000 tonnes. "De la viande de mauvaise qualité, selon Thierry Jamot, le président de la FDSEA 23. Les animaux sont élevés dans des feed lots, où ils s'entassent à 10.000 . Comment voulez-vous faire un suivi sanitaire, alors que nous (les éleveurs français) on est soumis à toutes sortes de normes administratives et sanitaires ?"

En Amérique du Sud, les bovins sont élevés avec des hormones, des accélérateurs de croissance, assure Jean-Marie Colon, le président des Jeunes Agriculteurs... cette viande, on la retrouve dans les plats cuisinés... voilà ce que vous mangez (les consommateurs).

"Après débusqué de la viande étrangère dans les supermarchés, notamment de la viande de cheval uruguayenne ("Un vrai scandale, alors que les éleveurs de chevaux français et creusois ne s'en sortent pas"), les éleveurs ont pris la direction de la préfecture où ils ont échangé avec le député Jean-Baptiste Moreau.

Un échange vif, les agriculteurs en ont profité pour étaler une grande partie de leurs préoccupations : réforme des zones défavorisées, fin annoncée du glyphosate, le plan loup de Nicolas Hulot, ...

Les tracteurs en centre-ville de Guéret - Radio France
Les tracteurs en centre-ville de Guéret © Radio France - Fabien Arnet

Hors de question de mettre en concurrence frontale..." —  Jean-Baptiste Moreau, député de la Creuse  

"Je sais ce que vous vivez, assure le député de la Creuse, par ailleurs rapporteur du projet de loi agriculture et alimentation. Je suis éleveur, j'ai été président de coopérative, président d'abattoir. La France défend une agriculture de qualité. S'il n'y avait que l'Allemagne ou l'Italie, l'accord UE-Mercosur serait déjà signé... c'est la France qui bloque. Le président Macron a mis une ligne rouge, il est hors de question de mettre en concurrence frontale notre viande avec une viande qui viendrait d'Amérique du Sud et qui n'aurait pas les mêmes normes sanitaires."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu