Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les éleveurs lozériens s'inquiètent de l'impact du scandale Lactalis sur leurs prix

jeudi 18 janvier 2018 à 5:03 Par Saïd Makhloufi, France Bleu Gard Lozère

Le président de Lactalis a assuré aux éleveurs qui travaillent pour l'entreprise que la crise de la salmonellose n'aurait pas de conséquences pour eux mais en Lozère la Confédération Paysanne s’inquiète de la situation.

Prquisitions au siège de Lactalis à Laval
Prquisitions au siège de Lactalis à Laval © Radio France - Stéphanie Denevault

Lozère, France

« Les éleveurs de Lozère qui livrent leur lait à Lactalis ne sont pas responsables de cette crise et ne doivent pas devenir une variable d’ajustement de l’entreprise en subissant une baisse du prix de leur lait ». 

Dans un communiqué, la confédération paysanne de Lozère s’inquiète pour les éleveurs du département. 

Muriel Pascal responsable départementale de la confédération paysanne s’explique : « Les acteurs de l’industrie agroalimentaire et de la distribution sont incapables d’assurer aux consommateurs une alimentation sûre, tracée et de qualité.

Cette chaîne alimentaire sur-industrialisée, hyper segmentée et financiarisée, engendre de l’opacité aux dépens des consommateurs et des paysans. »

Muriel Pascal responsable départementale de la confédération paysanne

Les producteurs de lait aussi sont inquiets, ils ne veulent pas être les victimes collatérales du scandale Lactalis. C’est le cas de François Xavier PRADEILLES producteur de lait à la Canourgue. Chaque année il produit quatre cent mille litre de lait pour le groupe lactalis.

François Xavier PRADEILLES producteur de lait à la Canourgue

Nous avons eu "l'engagement qu'il n'y aura pas de répercussions sur le prix du lait aux producteurs", Emmanuel Besnier "l'a assuré", a déclaré à l'AFP la présidente de la FNSEA Christiane Lambert à la suite d'une rencontre lundi entre la FNSEA, les Jeunes Agriculteurs, et le président du géant des produits laitiers. 

"Ce n'est pas un problème dans l'élevage ou la livraison de lait, c'est un accident industriel dans l'entreprise. Nous avons eu la confirmation que la responsabilité des producteurs est complètement écartée", ils n'auront donc "pas à subir les dommages collatéraux" de cette crise, a ajouté Mme Lambert.