Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les éleveurs marnais et aubois solidaires de leurs collègues dans l'Est face au manque de paille

mardi 28 août 2018 à 10:54 Par Annelaure Labalette et Sophie Constanzer, France Bleu Champagne-Ardenne et France Bleu Sud Lorraine

Avec la sécheresse de l'été, les éleveurs sont nombreux à manquer de fourrage. L'association marnaise des entrepreneurs de paille qui compte 45 exploitants de la Marne et de l'Aube, achemine en ce moment des tonnes de paille dans les Vosges, la Haute Saône et le Doubs.

Un hangar de paille dans la Marne
Un hangar de paille dans la Marne © Radio France - Sophie Constanzer

Marne, France

Des pâturages très secs à cause des fortes chaleurs et du manque d'eau : la situation est la même un peu partout dans la moitié Est de la France et le résultat c'est le manque de paille pour les éleveurs. La Marne est l'un des départements sollicités pour aider les éleveurs en difficultés même si, cette année, le département est aussi concerné par la sécheresse. Depuis le début du mois d'août, les éleveurs marnais ont déjà bien entamé leurs stocks de fourrage pour l'hiver. 

1.500 tonnes à expédier pour les éleveurs du Doubs, de Haute-Saône et des Vosges

Face à une situation encore plus dramatique enHaute Saône, du Doubs et des Vosges, des éleveurs ont fait appel à l'association des entrepreneurs de paille de la Marne, qui compte 45 exploitants de la Marne et de l'Aube. Et malgré des demandes très importantes de paille, un surplus de 1500 tonnes a tout de même été trouvé dans ces deux départements pour aider les exploitants de l'Est. 

Au total, 75 éleveurs de l'Est vont être fournis en paille par l'association des entrepreneurs de paille. L'acheminement par camion de ce surplus a commencé la semaine dernière et va se poursuivre jusqu'à la fin du mois de septembre.

ballots de paille chez un éleveur marnais - Radio France
ballots de paille chez un éleveur marnais © Radio France - Sophie Constanzer

Une goutte d'eau par rapport à l'opération de solidarité lors de la sécheresse de 2003

1.500 tonnes, c'est peu mais il y a eu un manque d'anticipation générale explique Benoît Laurent, le président de l'association."Cette année, _on a été pris par le temps avec cette sécheresse_. La moisson a démarré très vite, du coup, les broyeurs des moissonneuses batteuses n'ont pas été débrayés à temps. Alors aujourd'hui, c'est assez compliqué de trouver de la paille pour nos collègues éleveurs de l'Est mais on a fait ce qu'on pouvait en trouvant un certain tonnage même si on ne pourra pas leur fournir les quantités désirées. On ne peut pas vendre ce qu'on a pas...".

Cette année, avec la sécheresse, l'association des entrepreneurs de paille de la Marne -400.000 tonnes produites chaque année- a été très sollicitée. "On nous a _demandé de fournir à peu près 30% de paille en plus que les autres années_", souligne Benoît Laurent.