Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les exportations de broutards creusois reprennent vers l'Italie

mardi 3 novembre 2015 à 10:43 Par Valérie Mosnier, France Bleu Creuse et France Bleu Limousin

C'est la fin d'une longue attente pour les éleveurs creusois. Leurs broutards peuvent partir en Italie, un mois et demi après le début de la crise de la fièvre catarrhale.

En Creuse, 30.000 broutards sont destinés à l'export
En Creuse, 30.000 broutards sont destinés à l'export © Radio France - Valérie Mosnier

Les premiers camions ont pris la route lundi en soirée, direction l'Italie principal pays importateur de broutards creusois. Les exportations étaient bloquées depuis le 11 septembre et l'annonce d'un foyer de FCO - fièvre catarrhale ovine - sur une exploitation dans le département de l'Allier. 

Premiers ramassages de broutards dans le sud creusois - Valérie Mosnier

Durant près de deux mois, les éleveurs ont donc dû garder les animaux sur les exploitations. un coût financier supplémentaire pour des trésoreries déjà exsangues. La bonne nouvelle est arrivée le 16 octobre, le Ministère de l'Agriculture a signé un protocole d'accord avec l'Italie pour l'exportation des broutards 10 jours après la seconde injection du vaccin contre la fièvre catarrhale

Le soulagement de Gérard Boussat, éleveur à St Marc à Frongier

Les broutards de Gérard Boussat montent dans le camion de la CCBE - Radio France
Les broutards de Gérard Boussat montent dans le camion de la CCBE © Radio France - Valérie Mosnier

Encore des incertitudes

La reprise des exportations ne résout pas tous les problèmes liés à cette crise de la FCO. A Parsac, la CCBE - Coopérative Creuse Corrèze Berry Elevage - qui exporte en moyenne 27.000 animaux par an, s'inquiète pour la vente des broutards : ils sont plus nombreux et seront vendus moins chers... 

Didier Picaud, responsable des ventes d'animaux maigres à la CCBE

Une fois récupérés sur les exploitations, les animaux sont préparés à la CCBE - Radio France
Une fois récupérés sur les exploitations, les animaux sont préparés à la CCBE © Radio France - Valérie Mosnier

Cette nouvelle crise de la FCO est contestée par les éleveurs. "Il ne s'agit pas d'une crise sanitaire mais d'une crise administrative" pour le secrétaire général de la FDSEA de la Creuse, Christian Arvis

Il reste des problèmes à régler, Christian Arvis de la FDSEA 23