Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture - Pêche

Les Fermiers de Loué développent une technique pour éviter l’abattage des poussins mâles

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Maine, France Bleu

C’est une première en France. Les Fermiers de Loué expérimentent une technologie permettant de déterminer le sexe des volailles directement dans l’œuf. Cette nouveauté conduit à détruire non plus les poussins mâles mais, en amont, les œufs contenant un mâle. Une avancée pour le bien-être animal.

La coopérative des Fermiers de Loué compte un millier d'éleveurs, essentiellement en Sarthe et en Mayenne
La coopérative des Fermiers de Loué compte un millier d'éleveurs, essentiellement en Sarthe et en Mayenne © Maxppp - Bruno Levesque - IP3 PRESS

Les Fermiers de Loué s'engagent, une nouvelle fois, pour le bien-être animal. La coopérative qui compte un millier d'éleveurs (essentiellement en Sarthe et en Mayenne) lance une technique venue d'Allemagne permettant de déterminer le sexe des volailles directement dans l’œuf. Concrètement, avec l'aide d'une lumière, placée sous l’œuf, une caméra détecte la couleur des futures plumes de la volaille. Si c'est roux, c'est une femelle. Si c'est blanc, c'est un mâle

Dans ce cas, l’œuf est détruit et non plus le poussin quelques semaines plus tard, explique Yves de La Fouchardière, le directeur général des Fermiers de Loué : "Quand on est éleveur, ce n'est pas une bonne chose de savoir qu'une partie de ses animaux va être éliminée, parce qu'ils ne peuvent pas être élevés. Ne plus le faire est quelque chose d'extraordinaire! Cette technique, naturelle, est relativement simple à mettre en oeuvre. Personne ne l'avait fait jusqu'à présent!"

Vers une généralisation à l'ensemble de la filière avicole

Depuis toujours, y compris dans les fermes domestiques, les mâles sont rarement conservés car ils ne produisent pas suffisamment de chair. Les poussins sont alors broyés ou endormis comme chez les Fermiers de Loué depuis environ dix ans. Cette nouvelle technique qui améliorera le bien-être animal a vocation à se développer au delà de la seule coopérative sarthoise, annonce Yves de La Fouchardière, le directeur général des Fermiers de Loué : "On ne peut pas répondre de manière individuelle à cette question, posée par la société, des conditions de l'élevage des animaux. Il faut une réponse collective. Nous, Fermiers de Loué, sommes là pour défricher et trouver des solutions. Nous pouvons envisager que cette nouveauté soit étendue à l'ensemble de la filière". 

Cette généralisation pourrait se faire rapidement car le Ministre de l'agriculture demande l'arrêt du broyage des poussins d'ici la fin de l'année prochaine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu