Agriculture – Pêche

Les futurs agriculteurs s'inquiètent pour leur avenir

Par Axelle Labbé, France Bleu Béarn mardi 8 septembre 2015 à 16:53

Mathieu,Thierry, Dylan et Pierre, futurs agriculteurs
Mathieu,Thierry, Dylan et Pierre, futurs agriculteurs © Radio France - Axelle Labbé

Pourquoi a-t-on envie de devenir agriculteur aujourd'hui ? Des élèves de lycée professionnel agricole d'Orthez nous donnent leur point de vue.

Depuis des mois, les syndicats agricoles multiplient les actions et dénoncent les conditions de plus en plus difficiles dans lesquelles les exploitants travaillent. La mobilisation a encore été très forte la semaine dernière, lors de la grande manifestation parisienne. 

Dans ce contexte difficile, qu'est-ce qui pousse les jeunes à devenir agriculteurs ? Nous sommes allés voir au lycée professionnel agricole d'Orthez ce qu'en pensent les principaux concernés. Les élèves de terminale de la filière "conduite et gestion de l'exploitation agricole". 

Quatre élèves de terminale nous racontent leur vocation

Pierre et Thierry aimeraient reprendre les exploitations de leurs parents. Mais faire des horaires à rallonge pour ne même pas être certain d'avoir de quoi vivre, c'est de moins en moins tentant.

"Travailler 80 heures par semaine pour dégager un smic, est-ce que ça vaut la peine ?" 

La transmission, qui était pour les générations précédentes une évidence, est maintenant incertaine.

Pour Pierre, 17 ans, "l'agriculture, c'est une vie"

Il y aussi la question de la vie privée : ce ne sera pas facile de fonder une famille, les garçons le savent. "On fera l'amour est dans le pré !" rigole Thierry. S'ils ont leur bac à la fin de l'année, tous continueront les études. Ce qui leur laisse encore deux ans pour réfléchir à tout ça.