Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les Jeunes agriculteurs de Haute-Loire "bien loin de l'idée d'élevage industriel"

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Les Jeunes agriculteurs de Haute-Loire organisent ce weekend les Terres de Jim. Un événement national pendant lequel ils veulent promouvoir les agricultures locales.

© Radio France - Yves Renaud

Séneujols, France

"Moi, les gens qui dénoncent l'élevage industriel, j'ai envie de dire que je ne me sens pas concerné", lâche Anthony Fayolle, alors que près de 200 militants et personnalités ont signé jeudi une tribune dans Le Monde pour dénoncer cette pratique; à la veille donc de l'ouverture en Haute-Loire des Terres de Jim. 

La Haute-Loire, un juste milieu entre plusieurs agricultures

Le président des Jeunes agriculteurs de Haute-Loire et vice-président de l'organisation des Terres de Jim poursuit : "aujourd'hui en Haute-Loire on est bien loin de l'idée de l'élevage industriel, dans une zone de montagne où on élève les bêtes une bonne majorité de l'année en extérieur, avec de nombreux signes de qualité". Selon lui d'ailleurs, "aujourd'hui les normes pour élever nos animaux sont respectées et on est dans un pays où on a le plus haut niveau de qualité et de sécurité"

Sur des territoires comme les nôtres on a su trouver un équilibre entre tous ces possibilités de production" - Anthony Fayolle

C'est de ces critères de qualité que les agriculteurs de Haute-Loire espèrent pouvoir parler tout le weekend avec les visiteurs des Terres de Jim, événement national qui regroupe concours de labour et diverses animations pour promouvoir l'agriculture. Le rassemblement se tient cette année entre Bains et Séneujols. 100.000 personnes sont attendues, dont le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume. 

Maintenir un territoire

Anthony Fayolle a un message à faire passer en priorité au ministre. "Sur des territoires comme les nôtres on a su trouver un équilibre entre toutes ces possibilités de production, de l'éleveur qui fait de la vente directe, qui va au marché du Plot le samedi matin, à l'éleveur qui a une surface un petit peu plus conséquente et qui produit le lait UHT qu'on peut trouver dans tous les supermarchés", explique le président des Jeunes agriculteurs de Haute-Loire. 

C'est selon lui "cette combinaison entre les différents types d'exploitation, les différentes surfaces, qui fait qu'on arrive à maintenir un territoire avec des entreprises et des consommateurs qui ont un large choix de produits, et maintenir un tissu économique sur le département et la région". Et la crainte d'Anthony Fayolle, c'est qu'"à force de dire il faut faire toujours mieux, on va tuer cet intermédiaire"

Choix de la station

France Bleu