Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les jeunes agriculteurs de l'Yonne vont bloquer un dépôt de pétrole

lundi 11 juin 2018 à 19:29 Par Denys Baudin et Isabelle Rose, France Bleu Auxerre

Ils se rendent à une soixantaine ce mardi 12 juin à la raffinerie de Grandpuits pour relayer leurs collègues de Seine-et-Marne.

Raffinerie de Grandpuits
Raffinerie de Grandpuits © Maxppp - photo d'illustration

Auxerre, France

Le gouvernement reste ferme, il "ne reviendra pas" sur l'autorisation donnée à Total d'importer de l'huile de palme pour faire des biocarburants, a déclaré le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert. De quoi attiser la colère des agriculteurs de l'Yonne qui veulent privilégier l'huile de colza.

"Ça aura des conséquences directes sur nos exploitations" — Maxime Boucher, président des Jeunes agriculteurs de l'Yonne

Maxime Boucher , le président des jeunes agriculteurs de l'Yonne estime que le feu vert donné à Total aura des conséquences  pour notre département qui est le troisième producteur de colza : " C'est déjà aujourd'hui une culture qui devient difficile dans certains secteurs. Il est certain que ça aura des conséquences directes sur nos exploitations, voire leur mise en péril. Toutes les exploitations qui font de la grande culture ont du colza, donc les décisions prises auront forcément un impact sur elles. Le groupe Total a négocié disant que 250 à 260 emplois étaient menacés. Nous, nos exploitations comptent cinq à sept emplois. Avec cette décision il n' y a pas longtemps non plus pour nous à attendre pour arriver au même chiffre que le groupe pétrolier en terme de pertes d'emplois avec en plus des incidences sur les industries agroalimentaires."

Champs de colza - Maxppp
Champs de colza © Maxppp - photo d'illustration

Les jeunes agriculteurs de l'Yonne doivent relayer pendant 24h ceux de Seine et Marne à la raffinerie de Grandpuits située à cinquante-sept kilomètres de Paris et appartenant à la Compagnie pétrolière Total..

C'est déjà une culture difficile