Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les légumiers bretons se tournent de plus en plus vers le bio

Les légumes bio représentent désormais la troisième part la plus importante dans le chiffre d'affaires de la SICA dans le nord Finistère, près de 10 millions d'euros pour 2018.

Production de la SICA (illustration)
Production de la SICA (illustration) © Maxppp -

Saint-Pol-de-Léon, France

Il y a encore 12 ans, la SICA, la coopérative légumière de St-Pol-de-Léon, ne comptait que deux producteurs bio. Ils sont maintenant 46, sept autres sont en cours de conversion. _"_Le bio prend une place considérable au niveau de la coopérative, et au niveau régional : on va franchir la barre des 30.000 tonnes de produits dès 2019", fait remarquer Jean-Michel Peron, le secrétaire général de la SICA. "Les jeunes producteurs ont tendance à se tourner vers ce type de conversion".

Les légumes bio représentent désormais la troisième ligne dans le chiffre d'affaires de la coopérative du Léon, mais ce n'est encore que 7%. C'est près de 10 millions d'euros pour l'année dernière. La coopérative compte continuer à diversifier son offre bio dans les années à venir, en proposant de plus en plus de produits, convaincue que ce n'est pas juste une mode passagère. 

La SICA regroupe 850 producteurs.