Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les olives "Lucques du Languedoc" décrochent l'Appellation d'Origine Protégée

jeudi 16 février 2017 à 16:38 - Mis à jour le jeudi 16 février 2017 à 16:30 Par Elisabeth Badinier, France Bleu Hérault et France Bleu

Après avoir décroché l'AOC en octobre 2015, les Lucques du Languedoc viennent d'obtenir l'AOP, le label européen. Ces olives produites dans l'Aude et l'Hérault sont considérées comme les stars de l'apéro.

Les "Lucques du Languedoc" (illustration)
Les "Lucques du Languedoc" (illustration) © Maxppp -

Les "Lucques du Languedoc" continuent leur joli parcours avec une véritable reconnaissance de qualité. Après avoir obtenu en octobre 2015 l'AOC (appellation d'origine contrôlée), un label français, les olives produites dans l'Aude et l'Hérault obtiennent à présent l'AOP (appellation d'origine protégée), un label européen.

Cette olive a une forme très particulière, reconnaissable entre toutes, en croissant de lune. L'olive Lucques est considérée comme la meilleure des olives, elle est charnue et fondante, on l'appelle aussi "le diamant vert".

C'est l'olive gastronomique par excellence. Elle est ferme, sans être craquante. Elle est peu fibreuse. C'est la star de l'apéro. On lui prête des arômes légers d’avocat et parfois même, de noisette fraîche ou de foin coupé, elle reçoit régulièrement des médailles au salon de l'agriculture de Paris.

Une olive star de l'apéro mais difficile à produire

C'est un fruit délicat qui se cueille uniquement à la main. Le fruit est acheminé à la coopérative le jour même de la cueillette pour être trié, calibré et préparé en saumure. Les coopératives sont toujours proches des lieux de récoltes car le fruit est fragile. La Lucques résiste mal au froid, mais aujourd'hui au fil du temps, les confiseurs du Languedoc ont réussi à parfaitement maîtriser sa récolte et le travail du fruit.

La Lucques est produite dans l'Aude et surtout dans l'Hérault dans des zones ouvertes sur la mer ou bordée par la montagne au nord. Les principales coopératives se trouvent à Clermont l'Hérault, Bessan, Sauvian, Villeveyrac ou encore Béziers. Aujourd'hui on compte une centaine de producteurs et pour la première récolte en AOC l'an dernier, on a récolté 63 tonnes d'olives.

L'appelation d'origine contrôlée était déjà une reconnaissance de qualité, une protection aussi du savoir faire, de son origine, la Lucques ne peut être produite qu'en Languedoc, et pas ailleurs, avec un cahier des charges très précis, et des contrôles réguliers chez les producteurs.

L'obtention de l'AOP, un label européen, c'est un atout supplémentaire pour investir de nouveaux marchés nationaux et internationaux.

"L'AOP c'est une fierté pour la filière"

Julie Carou, animatrice du SAOHL, le syndicat de défense de la Lucques du Languedoc "C'est une fierté supplémentaire pour la filière et les producteurs, c'est une reconnaissance à plus grande échelle qui garantie la provenance de l'olive aux consommateurs, avec un savoir faire et cela permet aussi de protéger le travail de l'oléiculteur. C'est une petite production qui se démarque par la qualité. C'est une olive qui a l'avenir devant elle et il faut la protéger"

Julie Carou, animatrice du SAOHL, le syndicat de défense de la Lucques du Languedoc