Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les ostréiculteurs du Bassin d'Arcachon présentent deux nouveaux labels à Bordeaux So Good

samedi 18 novembre 2017 à 14:03 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde

Les producteurs du Bassin d'Arcachon viennent de se doter de deux nouveaux labels. Ils profitent de leur présence au festival de la gastronomie de Bordeaux ce weekend pour en assurer la promotion.

Une campagne de promotion à Bordeaux
Une campagne de promotion à Bordeaux © Radio France - Stéphane Hiscock

Arcachon, France

En plus de l'origine géographique (Grand Banc, Cap Ferret ou Arguin) les ostréiculteurs du Bassin vont maintenant pouvoir mettre en avant deux labels distinctifs : l'huître "Sélection" et l'huître "Tradition". La première est une huître affinée dans le Bassin pendant au moins 6 semaines. La deuxième, Tradition, devra être née et affinée sur place.

Ces labels vont nous permettre de mieux communiquer sur notre travail et sur la diversité des produits comme Bordeaux le fait avec ses vins par exemple

- Thierry Lafon, président du Comité Régional de la Conchyliculture du Bassin d'Arcachon

A l'image des producteurs de Marennes-Oléron qui bénéficient déjà d'un label IGP (Indication Géographique Protégée) les ostréiculteurs d'Arcachon veulent se démarquer et mettre en avant la diversité de leur "terroir". Ces labels répondent aussi aux questions que peuvent se poser les consommateurs. A ce jour une dizaine de producteurs girondins se sont engagés dans cette démarche. "Pour l'IGP", explique Thierry Lafon, "on y réfléchit , un label de qualité c'est la prochaine étape."

Le saviez-vous ? On fait aussi des huîtres dans le Médoc