Agriculture – Pêche

Les pomiculteurs du sud Haute-Vienne manquent cruellement de main d'oeuvre

Par Jérôme Edant, France Bleu Limousin dimanche 17 septembre 2017 à 19:03

Il manque une centaine de salariés pour assurer la cueillette des pommes en Haute-Vienne
Il manque une centaine de salariés pour assurer la cueillette des pommes en Haute-Vienne © Maxppp - Philippe Bataille

Alors que la récolte des pommes vient de débuter en Limousin, les arboriculteurs du sud Haute-Vienne sont confrontés à un cruel manque de main d'oeuvre. Le recrutement a pourtant été réalisé en avance, mais de nombreux travailleurs se sont désistés. Résultat, il manque une centaine de personnes.

Alors que la récolte des pommes a commencé il y a quelques jours en Limousin, plusieurs exploitations du sud Haute-Vienne manquent cruellement de bras. Le recrutement a pourtant été prévu très en amont, comme chaque année, mais en raison de nombreux désistements - en grande partie dus à la météo très pluvieuse - les arboriculteurs sont très pénalisés dans la zone Saint Yrieix la Perche. Il manque désormais une centaine de personnes.

Il faut que tout soit ramassé avant fin septembre

Or, la cueillette doit avancer à un bon rythme car les pommes ne peuvent plus attendre : elles sont déjà mûres et doivent être récoltées avant de tomber pour ne pas s'abîmer. "Mais on patine" se désole Jean-Michel Célérier, arboriculteur à Saint Yrieix la Perche et en Dordogne "et il faut absolument que tout soit ramassé avant fin septembre". Les arboriculteurs, Pôle Emploi et l'AREFA (association pour l'emploi agricole) vont donc mettre les bouchées doubles pour combler ce manque de main d'oeuvre. "On va se bouger !" conclue le pomiculteur arédien.

Pour contacter l'AREFA Limousin, cliquez ici.