Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les premières fraises arrivent en Moselle !

vendredi 31 mars 2017 à 17:19 Par Cécile Soulé, France Bleu Lorraine Nord

Les premières fraises arrivent ces jours ci sur les étals en Moselle, signe que le printemps est bel et bien là. Reportage chez un maraîcher près de Metz.

Les premières fraises, sous serre, des Jardins Vitrés de La Maxe
Les premières fraises, sous serre, des Jardins Vitrés de La Maxe © Radio France - Cécile Soulé

La douceur du printemps est arrivée en temps et en heure ces derniers jours en Moselle, et avec elle, les fraises ! Chez les maraîchers mosellans, les premières fraises viennent d'arriver cette semaine. C'est le cas aux jardins vitrés de La Maxe, à côté de Metz, où les premières fraises sont cultivées sous serre, pour arriver sur les étals fin mars.

Les 50.000 pieds de fraises sous serre se colorent déjà de tâches rouges. Le maraîcher François Malassé en est fier : ses différentes variétés ont bien grandi et mûri: "Regardez, les premières fraises sont toujours très grosses. Pour avoir des bonnes fraises, il faut bien sûr du soleil. La variété compte aussi. Vous avez parfois des fraises très dures qu'il faut couper avec un couteau , ici, elles sont fondantes comme du beurre!"

Les premières fraises sont les plus chères à produire: elles ont eu besoin de chauffage

Les toutes 1ers fraises sont arrivées sur les étals il y a quelques jours. Notamment dans le magasin attenant aux cultures des Jardins Vitrés. Les clients les attendent avec impatience: "Elles donnent envie parce que ce sont des fruits de saisons, ça change des pommes et des fruits de l'hiver. Nous en prenons toujours ici, elles sont très bonnes".

Combien coûtent ces 1ers fraises ? Un peu plus de 4 euros la barquette de 500 grammes mais c'est justifié explique le maraîcher parce que les premières sont les plus chères à produire: "Elles ont coûté cher, notamment parce qu'il a fallu chauffer les serres. Nous les avons planté mi-décembre et en janvier, il a fait très froid, or, pour la culture des fraises, il ne faut pas descendre sous serre en dessous de 8°C". La moitié de sa production se fait sous serre. Celles de plein air arriveront en juin. Ici en tout cas, pas de pesticides mais des insectes prédateurs.

Des premières fraises bien rouges aux Jardins Vitrés de La Maxe - Radio France
Des premières fraises bien rouges aux Jardins Vitrés de La Maxe © Radio France - Cécile Soulé