Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les rosés de Provence s’exportent toujours plus !

-
Par , France Bleu Provence

Malgré la crise sanitaire qui a marqué l’année 2020, les ventes de rosé de Provence ont progressé de 6% l'an passé. C'est même une hausse de 516% sur 10 ans ! Avec de belles progressions notamment au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Allemagne.

Malgré la crise sanitaire, les ventes de rosé ont progressé de 6% à l'export en 2020
Malgré la crise sanitaire, les ventes de rosé ont progressé de 6% à l'export en 2020 © Radio France - Sophie Glotin

Les rosés de Provence ne connaissent pas la crise. Malgré un contexte sanitaire et diplomatique compliqué en 2020, les Vins de Provence ont exporté près de 60 millions de bouteilles de rosé : une hausse de 6% par rapport à 2019. Le rosé est même à contre-courant du reste du vignoble français qui enregistre, lui, un recul global de 5% l’an passé. En 10 ans, les ventes de rosé à l'étranger ont même progressé de 516%.

Repli sur le marché américain

Le rosé tire son épingle du jeu grâce à des commandes en hausse au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Belgique. En dehors de l'Europe, Honk-Kong et Israël ont aussi également augmenté leurs commandes. Ces progressions ont largement compensé le repli du  marché américain : - 6% en 2020 à cause notamment de l’instauration de la « taxe Trump ».  Cette baisse n'effraie pas les professionnels car les Etats-Unis restent malgré tout le premier marché à l’export. Et selon l'Observatoire mondial du rosé, la marge de progression est encore réelle aux Etats-Unis : les Américains boivent en moyenne 1,3 litre de rosé par an et par habitant… contre 15 litres pour les Français.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess