Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les sangliers sont très nombreux cet hiver en Touraine

lundi 28 novembre 2016 à 5:00 Par Adèle Bossard, France Bleu Touraine

La saison de chasse a déjà commencé depuis plus de deux mois mais les sangliers pullulent cet hiver en Indre-et-Loire. Il y en aurait cette année au moins 1000 de plus que les années précédentes dans les forêts de Touraine. Et ils sont toujours plus proches des habitations.

Les sangliers prolifèrent cet hiver en Indre-et-Loire.
Les sangliers prolifèrent cet hiver en Indre-et-Loire. © Maxppp - Christian Watier

Indre-et-Loire, France

Les sangliers pulullent cette année dans les bois et forêts d'Indre-et-Loire. Chaque hiver, les chasseurs d'Indre-et-Loire tuent 5000 à 6000 sangliers. Mais pour cette saison de chasse 2016-2017, ils devraient en tuer au moins 7000. Cette forte augmentation est due à plusieurs facteurs. D'une part, la ville et la forêt qui se rapprochent. Et la chasse est interdite à proximité des habitations ou des zones de travaux. Les sangliers, très intelligents, savent qu'ils peuvent s'installer près des maisons sans être menacés. D'autre part, il est difficile pour les chasseurs d'évaluer la population de sangliers dans le département. Et il est donc difficile de dire, en début de saison, combien de gibier il va falloir tuer. Par défaut, les chasseurs ont tendance à ne pas trop réguler les populations, pour ne pas risquer d'en tuer trop.

Aujourd'hui, cette population est connue, on sait que les sangliers seront très nombreux pour cette saison 2016-2017. Alors Alain Belloy, le président de la fédération de chasse d'Indre-et-Loire, va demander à ses chasseurs de multiplier les battues pour prélever davantage de sangliers et prévenir d'éventuels dégâts ou une prolifération incontrôlée.

Des battues pour la Banque Alimentaire

Et plusieurs battues au sanglier étaient notamment organisées ce week-end, dans le département, au bénéfice de la Banque Alimentaire. Les prises du week-end seront dépouillées à l'abattoir de Benais puis préparée par les élèves du Campus des métiers de Joué-les-Tours. La venaison sera ensuite offerte, jeudi prochain, à la Banque Alimentaire de Touraine.