Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les sapins de Noël ont souffert de la sécheresse

dimanche 3 décembre 2017 à 6:14 Par Florence Gotschaux, France Bleu Drôme Ardèche

On a beaucoup parlé de sécheresse, cet été et cet automne. Elle n'a pas épargné le roi des fêtes de Noël. Même si les conséquences ne se feront sentir que dans plusieurs années.

Des sapins sur l'exploitation de Jean-Denis Liottard à Saint-Jean-en-Royans
Des sapins sur l'exploitation de Jean-Denis Liottard à Saint-Jean-en-Royans © Radio France - Sonia Ghobri

La production de sapins en Drôme Ardèche a souffert de la sécheresse cette année. Les producteurs de sapins sont en plein boum à trois semaines des fêtes. Mais dores et déjà ils le savent : l'année a été mauvaise.

20 à 50% de pertes dans les cultures

La sécheresse a causé 20 à 50% de pertes dans les cultures. Ce sont principalement les jeunes arbres qui ont été touchés. Ça ne se verra donc pas sur les ventes du Noël 2017 mais dans les prochaines années.

Jean-Denis Liottard, au milieu de ses sapins à Saint-Jean-en-Royans - Radio France
Jean-Denis Liottard, au milieu de ses sapins à Saint-Jean-en-Royans © Radio France - Sonia Ghobri

Et ça inquiète Jean-Denis Liottard, qui cultive des sapins depuis plus de 30 ans à Saint-Jean-en-Royans, dans la Drôme.

La sécheresse a aussi touché les cultures de sapins de Noël

La vente de sapins représente 60% des revenus de Jean-Denis Liottard (qui produit aussi des asperges et des noix).

Les sapins bios également touchés

Même constat sur l'exploitation de François Marmeys. Installé depuis 2007 à Saint-Agrève en Ardèche, il est labellisé bio depuis un an. Et lui aussi constate de la casse dans ses parcelles de nordmann et d’épicéas.

Les sapins bio de l'exploitation de François Marmeys, à Saint-Agrève en Ardèche, prêts à être expédiés  - Radio France
Les sapins bio de l'exploitation de François Marmeys, à Saint-Agrève en Ardèche, prêts à être expédiés © Radio France - Sonia Ghobri