Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les tomates de grande surface : sans aucun goût ?

dimanche 13 mai 2018 à 9:13 Par France Bleu Touraine, France Bleu Touraine

Les tomates de grandes surfaces n'ont pas de goût pour 72% des bénévoles participant à l'enquête menée par l'association de consommateurs CLCV. Elle met en avant la production locale dans l'idée de préserver l'environnement, et manger de meilleurs aliments.

Les Halles de Tours
Les Halles de Tours © Maxppp - Christian Watier / Collection Watier

Indre-et-Loire, France

Une vingtaine de bénévoles de la Touraine ont participé à la dégustation des produits organisée dans 23 départements dont l'Indre-et-Loire. Les tomates provenaient de producteurs du Sud et Sud-ouest de la France, vendues dans les supermarchés. Pour eux, elles n'avaient pas de goût. L'association CLCV conseille donc d'éviter les tomates de grandes surfaces et met en avant la production locale. Le but étant de préserver l'environnement et manger des produits de meilleure qualité. 

Les produits locaux, des produits frais

"Les produits de grandes surfaces viennent d'Espagne, de Grèce ou du Maroc et sont cueillis verts." explique Marie-Claude Fourrier, Vice-Présidente nationale chargée de la consommation. 

Elles voyagent, et il y a la culture intensive. On ne retrouve pas le vrai goût de ce que l'on a connu." 

En effet, les tomates achetées en grandes surfaces "ont été récoltées avant maturité complète." explique Nicolas Toutain, jardinier au Conservatoire national de la tomate à Montlouis-sur-Loire. Les tomates de grandes surfaces et celles des producteurs locaux sont très différentes. 

Elles sont transportées au moins trois semaines dans des camions avant d'arriver dans chaque grande surface."

Il ajoute alors "que les tomates achetées chez les producteurs locaux sont récoltées quand elles sont mûres, et ils les vendent quelques jours après."

Manger des fruits et légumes de saison

La Vice-Présidente de CLCV tient à rappeler que les tomates "ont des périodes favorables pour un maximum de goût. Il faut revenir à des choses plus conservatrices. Pour les autres fruits et légumes c'est exactement pareil. Par exemple, manger des cerises en décembre, c'est absurde." 

Lulu est productrice et affirme que si l'on veut du goût, "Il faut attendre l'été. Une tomate, c'est comme le reste des fruits et légumes, il lui faut de la chaleur. C'est là qu'elle va prendre son sucre et son arôme."

"Ça fait un moment qu'on passe le message. Mais, on est un petit peu déboussolés." rigole Nathalie, venue au marché des Halles de Tours. 

On ne sait plus quel fruit et quel légume est vraiment de saison. Il faut tout réapprendre."

Mais elle ajoute qu'il n'y a pas que les tomates. "Les légumes et les fruits en général n'ont plus du tout le même goût. Parce qu'ils sont beaucoup trop industrialisés."

D'autres dégustations de l'association CLCV seront mises en place cette année. L'objectif est d'interpeller les pouvoirs publics pour promouvoir la production locale, et diminuer les produits chimiques dans nos aliments.

Pour connaître les saisons pour manger des fruits et légumes frais, c'est par ici.