Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche DOSSIER : L'actu de la mer

Les tracteurs autorisés pour la pêche aux coques en Baie de Somme

mercredi 13 décembre 2017 à 18:11 Par Elodie Touchais, France Bleu Picardie

Les 445 pêcheurs à pied de la Baie de Somme obtiennent gain de cause : le retour de quatre tracteurs pour remonter les 90 kilos de coques autorisés pour chaque marée jusqu'à la fin de la saison, le 22 décembre à la pointe du Hourdel, près de Cayeux-sur-Mer.

Pêche à la coque à la pointe du Hourdel
Pêche à la coque à la pointe du Hourdel © Radio France - Elodie Touchais

Amiens, France

Quatre tracteurs vont pouvoir faire leur retour en Baie de Somme, à la pointe du Hourdel près de Cayeux-sur-Mer où s'est ouvert depuis ce lundi la pêche à la coque. Une ouverture marquée cette année par l'interdiction de faire descendre les tracteurs des mareyeurs dans la baie, pour aider à remonter les 90 kilos de coques autorisés pour chaque pêcheur. Une question de sécurité selon la Préfecture de la Somme qui a finalement signé une dérogation pour quatre tracteurs.  

La pêche aux coques est ouverte du 11 au 22 décembre inclus au Hourdel - Radio France
La pêche aux coques est ouverte du 11 au 22 décembre inclus au Hourdel © Radio France - Elodie Touchais

Les pêcheurs sont soumis à des quotas. Ils sont autorisés à ramasser au maximum 90 kilos de coques par jour, des gisements parfois à deux kilomètres du rivage. Privés de l'appui des tracteurs, c'est en vélo que les pêcheurs partent dans la baie et ramènent depuis lundi leurs prises.

La pêche aux coques en vélo dans la Baie de Somme - Radio France
La pêche aux coques en vélo dans la Baie de Somme © Radio France - Elodie Touchais

"C'est le bagne, on n'est quand même plus à Cayenne" s'agace France Gamain, 75 ans : " Quand on a les 90 kilos, il faut le pousser le vélo"

Faute de tracteurs, c'est à vélo que les pêcheurs ont dû ramener leurs coques sur le port - Radio France
Faute de tracteurs, c'est à vélo que les pêcheurs ont dû ramener leurs coques sur le port © Radio France - Elodie Touchais

"Descendre ça va, ça va toujours. C'est remonter qui est compliqué" s'amuse Cathy. Cette crotelloise accompagne son mari à la pêche et donne un coup de main pour pousser aussi le vélo chargés des trois sacs de coques autorisés.  La difficulté c'est le terrain pentu et vaseux : " On s'enlise, la cuissarde reste collée ou quelque fois, il y a des trous et hop tu tombes".

Cathy aide son mari à remonter le vélo chargé de 90 kilos de coques - Radio France
Cathy aide son mari à remonter le vélo chargé de 90 kilos de coques © Radio France - Elodie Touchais

Les tracteurs de quatre mareyeurs ont finalement été autorisés par la préfecture de la Somme jusqu'à la fin de saison de pêche, le 22 décembre 2017.