Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les vendanges 2019 en Alsace seront moins généreuses que l'année dernière

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Le millésime 2019 en Alsace sera moins généreux que l'année dernière. C'est le résultat des analyses réalisées au mois de juillet dans 200 parcelles représentatives. Le potentiel de récolte devrait-être sous la barre du million d'hectolitres contre 1,2 millions en 2018.

Vendanges en Alsace sur le domaine Rolly Gassmann
Vendanges en Alsace sur le domaine Rolly Gassmann © Radio France - Guillaume Chhum

Colmar, France

Le millésime 2019 en Alsace sera moins généreux que l'année dernière. C'est le résultat de prélèvements réalisés dans le courant du mois de juillet, dans 200 parcelles représentatives du vignoble alsacien. Des premières estimations du CIVA, le Conseil Inter-Professionnel des Vins d'Alsace 

Le potentiel de récolte devrait passer sous la barre du million d'hectolitres, contre 1,2 millions en 2018. 

Le vignoble commence à avoir soif après deux épisodes de canicule 

Cette année le millésime est marqué par une fertilité plus faible pour l'ensemble des cépages, particulièrement pour le Gewurztraminer et les pinots. Le  nombre de grappes par pied est moins abondant.  Malgré de belles pluies la première partie de l'année, la sécheresse commence à se faire sentir avec deux épisodes caniculaires, en ce moment et au mois de juin. 

Ce  manque d'eau risque d'avoir un impact sur la récolte avec des baies qui devraient avoir plus de mal à se développer. Toutefois les vignerons attendent une belle pluie d'ici quelques jours. 

Les vendanges prévues début septembre

Pour rassurer les vignerons, le raisin est sain et de belle qualité . Mais le risque d'oïdium reste tout de même sérieux. 

Par ailleurs, contrairement à l'année dernière où elles avaient commencé le 22 août, les vendanges devraient démarrer début septembre pour le crémant et à la mi-septembre pour les vins tranquilles, c'est à dire les vins non effervescents. 

Choix de la station

France Bleu