Agriculture – Pêche

Les vendanges commencent aujourd'hui dans le vignoble !

Par Sarah Vildeuil, France Bleu Loire Océan mercredi 30 août 2017 à 4:20

Les vignes du château du Coing, à Saint-Fiacre-sur-Maine, en Loire-Atlantique.
Les vignes du château du Coing, à Saint-Fiacre-sur-Maine, en Loire-Atlantique. © Radio France - Sarah Vildeuil

Les vendanges dans le muscadet débutent aujourd'hui ! C'est la date proposée par la fédération des vins de Nantes à l'INAO, l'Institut national des appellations d'origine. Certains viticulteurs vont commencer la récolte plus tard. C'est le cas d'Aurore Günther-Chéreau, viticultrice.

Aurore Gûnther-Chéreau, viticultrice, nous accueille au château du Coing, à Saint-Fiacre, en Loire-Atlantique. Dans ces rangs de vignes, les 40 vendangeurs n'y rentreront que dans quelques jours.

Les vignes d'Aurore Günther-Chéreau au château du Coing, à Saint-Fiacre-sur-Maine. - Radio France
Les vignes d'Aurore Günther-Chéreau au château du Coing, à Saint-Fiacre-sur-Maine. © Radio France - Sarah Vildeuil

Encore un peu de patience !

Le raisin n'est pas encore tout à fait prêt. "On voit bien que la peau s'est affinée, qu'elle commence à se dorer, décrit Aurore. C'est magnifique ça ! Goûtez !" Dans la bouche, le raisin est très sucré. Aurore Günther-Chéreau nous garantit un muscadet de très bonne qualité. "Ce sera un millésime exceptionnel puisque nous avons des acidités, nous avons aussi du sucre."

Aurore Günther-Chéreau, à côté de ses vignes - Radio France
Aurore Günther-Chéreau, à côté de ses vignes © Radio France - Sarah Vildeuil

Les bons et les mauvais côtés de la météo

La météo de ces derniers jours est très favorable pour les 45 hectares du château du Coing de Saint-Fiacre, grâce à la chaleur et à l’ensoleillement. Même chose pour le Grand Fief de la Cormeraie à Monnières et le château de Gravelle à Gorges, qu'Aurore tient avec sa mère Véronique. Ce beau temps permet d'accélérer la maturité de la vigne. Mais le gel de la fin avril aura un effet sur le volume. "Nous avons été touchés, raconte Aurore. Maintenant, nous allons tout de même vendanger, à partir de lundi prochain."

Ce n'est que le début

En attendant la semaine prochaine, c'est un peu la rentrée aussi pour Aurore. Il faut préparer les chais, où Aurore nous emmène. La porte grince. Une odeur de vin fermenté se dégage. " La vendange, c'est un début, sourit Aurore. C'est une fois que le raisin est ramassé que tout commence !" Il va falloir nettoyer les cuves. La dégustation, en revanche ce n'est pas pour tout de suite. "J'ai des vins que je vais mettre en vente dans un peu plus d'un an, et d'autres que je ne mettrai en vente que d'ici peut-être 10 ans !"

Les chais du château du Coing, à Saint-Fiacre-sur-Maine, en Loire-Atlantique - Radio France
Les chais du château du Coing, à Saint-Fiacre-sur-Maine, en Loire-Atlantique © Radio France - Sarah Vildeuil

"Il va falloir un peu de patience, s'amuse Aurore. Le bon vin, ça se mérite "!