Agriculture – Pêche

Les vendanges en Moselle sont bien parties !

Par Clément Lhuillier, France Bleu Lorraine Nord mercredi 23 septembre 2015 à 18:51

Grâce à la météo, la récolte 2015 s'annonce prometteuse
Grâce à la météo, la récolte 2015 s'annonce prometteuse © Radio France - Clément Lhuillier

Le coup d'envoi des vendanges en Moselle a été donné lundi. La récolte devrait durer une quinzaine de jours. La qualité et la quantité sont au rendez-vous.

9h du matin, les vendangeurs partent à l'assaut du St Quentin, une parcelle de 2 hectares de vignes située sur les hauteurs de Scy-Chazelles, près de Metz. La maîtresse des lieux, Geneviève Molozay, exploitante du Château de Vaux, réparti ses équipes en fonction des cépages à récolter : "ce matin, nous prenons les auxerrois, les pinots et les rieslings peuvent encore attendre". 

Le temps est capricieux, car les averses menacent, mais cela n'entame pas le moral des vendangeurs comme Roger : "c'est un peu mouillé, mais on fait avec. Et puis ici, l'ambiance est bonne" explique ce magasinier-cariste de 56 ans, qui prend chaque année quelques jours pour les vendanges. Le Château de Vaux, qui possède 14 hectares de vignes sur 7 communes différentes, emploie une trentaine de saisonniers, pour la plupart des habitués. 

Geneviève Molozay aussi a le sourire, c'est une très bonne année qui s'annonce. "Nous avons eu un été très sec, donc l'état sanitaire est parfait. Les grappes sont bien dorées, on a une belle maturité, pas seulement pour le sucre, mais il y a peu d'acidité et une très belle couleur." Rien à voir avec le millésime 2003, mais 2015 restera assurément parmi les belles réussites de ce domaine qui pratique seulement sa 16e vendange !

Il faudra une bonne journée aux vendangeurs pour ramasser les cépages. Au Château de Vaux, la récolte s'étale sur une vingtaine de jours.

Le reportage à Scy-Chazelles de Clément Lhuillier

Le vignoble de Moselle est le plus septentrional, et sans doute l'un des plus méconnus de France. Pourtant, la pratique de la viticulture est une tradition antique sur les bords de la Moselle. Les vignes s'étalent aujourd'hui sur 60 hectares, principalement dans le pays messin et le val de Sierck-les-Bains. La vigne est exploitée par une vingtaine de viticulteurs. On y cultive principalement les pinots et l'auxerrois, typique du terroir lorrain. Les vins de Moselle ont obtenu l'Appellation d'Origine Contrôlée en 2010.