Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les vendanges sont finies dans le Tursan

-
Par , France Bleu Gascogne

Les vendanges 2019 sont terminées dans le Tursan. Commencées le 9 septembre dernier, elles sont désormais finies dans les Landes. Les vignerons s'attendaient à un millésime de très bonne qualité, mais pas forcément en grande quantité. Cela se confirme.

Vignes dans le Tursan
Vignes dans le Tursan © Radio France - Tomasz Ryba

Geaune, Landes, France

"Une année sympa, un raisin sain, une récolte tranquille." Jérôme Carré de la Cave des vignerons landais ne dit presque que du bien de cette récolte 2019. L'année a été sympa parce que la météo a été ensoleillée, permettant d'avoir justement un raisin équilibré. Quant à la récolte, les conditions climatiques étaient clémentes. Pas de pluies, pas d'orages qui auraient précipité la collecte. Le grain a ainsi pu aller jusqu'à maturité. 

Le seul bémol dans ce bilan vient de la quantité. La quantité n'est pas au rendez-vous: -20% par rapport à une année normale. Cet été, la vigne a manqué d'eau. La baisse des quantités n'inquiète pas pour autant la coopérative qui se concentre sur sa première cuvée en agriculture biologique. On pourra la boire dès l'an prochain en version rouge, rosé et blanc sec. 

Un Tursan bio, ce sera une première et une démarche logique pour la Cave des vignerons landais. Depuis 2003, elle s'est engagée dans la lutte raisonnée. "Le bon produit, la bonne dose avec le bon appareil, au bon moment" 80% des vignes du Tursan aujourd'hui y sont engagés. Le but est bien sûr d'atteindre les 100%.

Le Tursan doit encore se faire un nom

Le vin des Landes manque encore de notoriété. A la Cave des vignerons  landais, on en est conscient. Grâce au G7, le Tursan a eu droit à une publicité gratuite. Il a en effet été servi à la table des dirigeants des plus grandes puissances mondiales cet été à Biarritz. "C'est un impact sur le court terme" temporise Jérôme Carré qui parle de la  fierté du terroir mais qui insiste sur 2 maîtres-mot. Crédibilité et notoriété. "Le Tursan cherche encore sa place". 

A l'internationale, les ventes progressent doucement. 150 000 bouteilles ont été vendues cette année sur 4 millions produites. A l'export, les vignerons landais misent sur la Belgique, la Chine et le Japon. Ces 3 pays boostent les ventes mais c'est malgré tout compliqué car les codes et les goûts sont différents d'ici. "Se faire un nom" voilà pour l'objectif des années à venir. La coopérative souhaite également recruter, investir dans les outils de production. Enfin la filière cherche à agrandir sa surface viticole. Aujourd'hui le Tursan, ce sont 500 hectares de vignes

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu