Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les vignes n'ont pas été touchées par la canicule en Vaucluse

-
Par , France Bleu Vaucluse

En Vaucluse, les vignes n'ont pas été trop affectées par les chaleurs, annoncent les Compagnons des Côtes du Rhône. Les vendanges pourront démarrer dès la première semaine de septembre.

Le clos de la vigne, au Palais des Papes à Avignon.
Le clos de la vigne, au Palais des Papes à Avignon. © Radio France - Théophile Pedrola

Département Vaucluse, France

Le ban des vendanges approche à Avignon. La fête sur le Rocher des Doms qui ouvre la saison des vendanges aura lieu cette année le 31 août. L'occasion pour les viticulteurs de faire un point ensemble sur l'été, alors que les vendanges vont bientôt commencer. Une donnée est dans toutes les bouches, la canicule puis l'épisode de sécheresse qui a suivi. 

Des vignes qui s'adaptent à la chaleur ?

"On a eu très peur, confirme Jacques Sauzade, vigneron à Sainte-Cécile-des-Vignes, dans le nord du département. Il n'y a pas eu de pluie depuis le mois de juin... Mais on a eu l'autorisation d'irriguer, heureusement. Finalement, la vigne a très bien résisté. Il fait plus chaud chaque année, mais on a l'impression que la vigne s'adapte à la température.

Et le viticulteur de souligner ne pas avoir eu de problème avec la cochylis, plus connue sous le nom de vers de la grappe, "grâce" aux fortes chaleurs.

"Je n'ai jamais eu une aussi belle récolte." Jacques Sauzade, viticulteur

Finalement, l'année 2019 pourrait même s'avérer excellente, selon le Compagnon des Côtes du Rhône : "On a des raisins très sains, pas de grains abîmés... Cela fait des lustres que je suis dans les vignes, et je n'ai jamais eu une aussi belle récolte." 

Les vendanges pourront donc commencer comme prévu, la première semaine de septembre pour le vin blanc et la deuxième semaine pour le rouge. Les vignerons vont entrer dans la période la plus importante de leur année : "On croise les doigts, on ne tombe pas malade, on surveille les machines et le ciel", conclut Jacques Sauzade. 

Choix de la station

France Bleu