Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

"Les vins d'Alsace ne donnent plus mal à la tête" : une campagne pour dépoussiérer l'image des vins alsaciens

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Pour contrer la baisse de consommation du vin et la chute des ventes des vins d'Alsace, le CIVA lance une campagne de communication. Le Conseil interprofessionnel des Vins d'Alsace espère se détacher de son image vieillissante et surtout séduire à nouveau les Alsaciens.

Le Conseil interprofessionnel des Vins d'Alsace lance une nouvelle campagne de communication, dès mai 2019 (image d'illustration)
Le Conseil interprofessionnel des Vins d'Alsace lance une nouvelle campagne de communication, dès mai 2019 (image d'illustration) © Maxppp - Jean Francois Frey

Strasbourg, France

Le Vins d'Alsace a-t-il le vent en poupe ? Pas tant que ça à en croire les chiffres... En dix ans, les ventes ont baissé d'environ 8% selon le CIVA, le Conseil interprofessionnel des Vins d'Alsace, dans un contexte où la consommation de vin est également en baisse en France et dans le monde. Les professionnels alsaciens ont décidé de réagir et cela passe par une nouvelle campagne de communication pour dépoussiérer l'image de nos vins. Cette campagne sera lancée lundi 20 mai, dans quelques jours à peine.

Didier Pettermann, le président du CIVA, présente la nouvelle campagne de communication sur les Vins d'Alsace à Rolan Ries, maire de Strasbourg, le 17 mai 2019. - Radio France
Didier Pettermann, le président du CIVA, présente la nouvelle campagne de communication sur les Vins d'Alsace à Rolan Ries, maire de Strasbourg, le 17 mai 2019. © Radio France - Solène de Larquier

Les vins d'Alsace s'afficheront en grand dans les gares et le métro parisiens avec plus de 700 affiches épurées : un verre de vin blanc sur un fond aux tons ocres, avec l'ombre d'une bouteille qui laisse deviner le vignoble alsacien. Cette campagne visuelle touchera aussi quelques villes du nord-est et surtout Strasbourg, Colmar, Mulhouse et Haguenau.    Le CIVA a choisi de promouvoir les vins d'Alsace... en Alsace après avoir mené une enquête auprès de 3000 établissements en France :  moins de la moitié des restaurants du Grand-Est (49%) proposent des vins d'Alsace sur leur carte alors que dans le Sud-Ouest, par exemple, les Bordeaux sont présents sur 95% des tables. 

Attirer des consommateurs plus jeunes et plus locaux

Avec cette campagne de communication, l'organisme espère donc changer l'image que l'on a ici aussi des vins alsaciens. Philippe Bouvet, est le directeur marketing du CIVA : "Les vins d'Alsace ne donnent plus mal à la tête, c'est une idée qui remonte au minitel... Le minitel c'est fini et cette idée là aussi." explique l'homme derrière cette campagne avant de poursuivre : "Le vin d'Alsace vit avec son temps, en matière environnementale on est un des vignobles les plus écologiques de France. Il y a toute une génération qui vinifie des très très grands vins, aujourd'hui l'idée c'est qu'on aille recapter des consommateurs pour leur dire que boire des vins d'Alsace, c'est super trendy" sourit-il.

Les vins d'Alsace ne donnent plus mal à la tête, c'est une idée qui remonte au minitel"

Le CIVA promet une campagne très visible, que ce soit dans les rues et sur internet. Elle sera donc lancée dès lundi 20 mai avec deux moments forts autour de la foire des vins puis avant les fêtes de fin d'année. Un coût d'un million d'euros sur les huit millions du budget total dont dispose le CIVA grâce à ses professionnels adhérents. 

Le Conseil interprofessionnel des Vins d'Alsace lance une nouvelle campagne de communication, dès mai 2019. - Radio France
Le Conseil interprofessionnel des Vins d'Alsace lance une nouvelle campagne de communication, dès mai 2019. © Radio France - Solène de Larquier