Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Les vols de GPS agricoles se multiplient dans le Pas-de-Calais

-
Par , France Bleu Nord

Depuis le début de l'année 2018, les agriculteurs du Pas-de-Calais constatent une recrudescence des vols de GPS qui équipent leurs tracteurs. Ces bijoux de technologie coûtent entre 10.000 et 15.000 euros pièce.

Karel Lessaffre a dû remplacer rapidement son matériel pour continuer à travailler
Karel Lessaffre a dû remplacer rapidement son matériel pour continuer à travailler © Radio France - Boris Loumagne

Fiefs, France

Ils coûtent une petite fortune ! Les GPS qui équipent les tracteurs des agriculteurs sont désormais la proie des voleurs dans le Pas-de-Calais. Depuis le début de l'année 2018, les larcins se multiplient, surtout dans le secteur de Saint-Pol-sur-Ternoise et dans la région de Béthune. Dernier cambriolage en date, à Fiefs, à 15 kilomètres de Bruay-la-Buissière, dans le Ternois. 

Quatre jours sans travailler

Karel Lessaffre est propriétaire d'une exploitation agricole qui produit du lait et des céréales. La nuit du vol il n'a rien vu, rien entendu, mais au matin, il a vite compris : "Ils sont entrés dans le tracteur par effraction, ils ont démonté la console, coupé les fils et ils ont emporté le terminal du tracteur qui contient notamment le GPS." Malheureusement pour l'agriculteur, cet ordinateur de bord est un peu le cerveau du tracteur. 

"Sans ces équipements, le tracteur ne peut plus démarrer, enrage Karel Lessaffre. Le préjudice est financier, _entre 15.000 et 20.000 euros_. Mais c'est également un problème en matière d'organisation du travail puisque le mois d'août est une période très chargée pour le monde agricole. Alors forcément, quatre jours à l'arrêt, c'est un problème !"

Quatre GPS volés en une nuit

L'exploitation de Karel Lessaffre n'a pas été la seule à être paralysée. Trois de ses confrères et voisins ont également été cambriolés la même nuit. Il faut dire que ces GPS attirent les convoitises. Ils coûtent plus de 10 000 euros pièce. Et ces bijoux de technologie sont indispensables aux agriculteurs, comme le rappelle l'agriculteur de Fiefs : "L'agriculture moderne est entrée dans le domaine de la précision. Quand on épand de l'engrais, quand on pulvérise, on travaille au centimètre près pour vraiment mettre la bonne dose au bon endroit."

Des réseaux bien organisés

D'après le commandant Pascal Cressin, du groupement de gendarmerie du Pas-de-Calais, les voleurs sont très bien organisés : "Ce sont des groupes spécialisés dans ce type de vol. C'est du matériel particulier, il ne faut pas voler que le GPS mais aussi l'antenne qui va avec." Plusieurs enquêtes sont en cours, mais d'après le commandant Cressin "il s'agirait probablement de groupes structurés venant des pays de l'Est de l'Europe et qui revendraient le matériel dans ces mêmes pays."

Alors pour enrayer ces vols de plus en plus nombreux, les gendarmes multiplient les patrouilles et les actions de prévention auprès des agriculteurs. Pour sa part, le syndicat FDSEA envisage d'installer des caméras pour surveiller les exploitations.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu