Infos

A Limoges les agriculteurs limousins sont allés réclamer des comptes à l'Agence de services et de paiement

Par Françoise Ravanne, France Bleu Limousin vendredi 5 août 2016 à 11:51

Les agriculteurs s'invitent dans les locaux de l'ASP où le directeur les reçoit
Les agriculteurs s'invitent dans les locaux de l'ASP où le directeur les reçoit © Radio France - Françoise Ravanne

Parce qu'ils n'ont toujours pas perçu la totalité de leurs aides de la PAC pour 2015, une trentaine d'agriculteurs ont mené une action symbolique ce vendredi matin à l'ASP , l'Agence de services et de paiement, le service de l'Etat qui doit verser ces aides. Ils ont voulu montrer leur détermination.

_"C'est à notre tour de venir contrôler ceux qui nous contrôlent dans nos exploitations"  _voilà ce que sont venus dire depuis les 4 coins du Limousin  les agriculteurs en pénétrant dans les locaux de l'ASP , l'agence de services de paiement où le directeur François Projetti les a reçus. Autour de la table les agriculteurs qui répondaient à l'appel des syndicats FDSEA et JA sont venus dénoncer les controles qu'effectuent les agents de l'Etat sur leurs exploitations alors qu'ils n'ont toujours pas perçu la totalité de leurs aides pour 2015 .

 "Nous sommes au bord du gouffre, vous nous assassinez" 

" Ne pas savoir quand nous serons payés alors que vous continuez à venir sur nos exploitations où nous avons autre chose à faire est inadmissible" lancent les agriculteurs. Un éleveur en colère hausse le ton " Vous nous assassinez , nos trésoreries sont vides , nos revenus ne cessent de baisser, on est au bord du gouffre, on en a assez de voir des collègues se suicider " . Le président creusois de la FDSEA prévient que si les aides ne sont pas versés au 15 septembre, ils reviendront à l' ASP mais que cette fois ce ne sera pas une visite de courtoisie . Ce à quoi le directeur François Projetti rétorque qu'il fera son maximum pour que les aides 2015 leur soient versées au plus vite mais sans réellement donner d'assurance quant à la date.

Partager sur :