Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Loir-et-Cher: le cornichon français est de retour!

jeudi 20 juillet 2017 à 18:42 Par Jérémy Marillier, France Bleu Orléans et France Bleu Touraine

Alors qu'il avait disparu il y a plus de vingt ans, le cornichon fait son retour dans les champs français. Quatre agriculteurs du Loir-et-Cher, appuyés par le groupe Reitzel, se lancent dans l'aventure.

Quatre agriculteurs du Loir-et-Cher se lancent dans l'aventure du cornichon
Quatre agriculteurs du Loir-et-Cher se lancent dans l'aventure du cornichon © Radio France - France Bleu Orléans

Veuves, France

Seriez-vous capables d'interpréter la fameuse chanson sur les cornichons de Nino Ferrer en hindi? En effet, plus de 80% des cornichons consommés aujourd'hui en France viennent d'Inde. Que les amoureux de Nino Ferrer se rassurent, le cornichon est aussi compatible avec la langue de Molière! Abandonnée il y a plus de vingt ans, la production française de cornichons reprend dans le Loir-et-Cher. Quatre agriculteurs se sont lancés dans l'aventure à Veuves, Maslives ou encore Ouchamps. Depuis quelques jours, la récolte de leurs précieux cucurbitacées a commencé.

Le cornichon permet de nous diversifier après une année 2016 catastrophique - Gilles Leroux, producteur à Veuves

Gilles Leroux, producteur de cornichons à Veuves - Radio France
Gilles Leroux, producteur de cornichons à Veuves © Radio France - France Bleu Orléans

Reportage à Veuves chez Gilles Leroux, producteur de cornichons

Sur l'hectare de cornichons qu'il cultive, Gilles espère récolter une vingtaine de tonnes cette année. Les quatre producteurs du Loir-et-Cher sont soutenus dans leur démarche par le groupe Reitzel (spécialiste du cornichon, installé à Bourré) qui jusque là achetait ses cornichons en Inde.

L'enjeu pour l'avenir, c'est de savoir si le cornichon français peut résister face à la concurrence indienne, bien moins chère. Reitzel espère produire 200 tonnes cette année en France. Bien loin encore des 12.000 tonnes de cornichons indiens qui inondent le marché français, mais ce n'est peut-être qu'un début...