Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Loire : les agriculteurs du Roannais ont lutté contre le gel pendant la nuit

dimanche 14 avril 2019 à 13:44 Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire

La nuit de samedi à dimanche a été agitée pour certains agriculteurs, notamment dans le Roannais. Les températures sont retombées au dessous de 0°c ce qui a entraîné l'apparition de gel contre lequel ont notamment lutté les viticulteurs.

Les viticulteurs ont fait bruler des tas de paille en bout de rang.
Les viticulteurs ont fait bruler des tas de paille en bout de rang. - (Domaine de la Rochette)

Villemontais, France

L'épisode climatique était prévu ce qui a permis aux exploitants de se préparer. Ce fut le cas notamment dans le Roannais à Villemontais. Les viticulteurs avaient acheté de grandes quantité de paille qu'il ont fait brûler au milieu de la nuit, en comptant sur le vent aussi pour réchauffer l'air et protéger les plants. 

Ces viticulteurs ne peuvent pas se permettre de ne rien faire pour protéger leurs cultures nous explique Pascal Neyron du domaine de la Rochette : "Cela tient à pas grand chose. Une gelée de printemps peut détruire la récolte uniquement pour quelques demi-degrés. Donc si on peut atténuer ces températures, on le fait. Mais avec des moyens qui sont un peu compliqués. Le plus efficace serait de mettre de la chaleur à l'intérieur des rangs mais on ne peut pas. Nous ne sommes pas équipés. On a donc fait de tas de paille en bouts de rangs de manière à ce que le vent puisse envoyer la fumée sur la parcelle. Les anciens ont très rarement connu les grosses gelées. Depuis 2017 il y en a de très importantes".