Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Agriculture – Pêche DOSSIER : Salon de l'Agriculture 2019

Fermiers de Loué : 7 poules en route pour vivre la vie parisienne au Salon de l'Agriculture

vendredi 22 février 2019 à 18:13 Par Pauline Pennanec'h, France Bleu Maine

Sept poules de Loué sont parties ce vendredi pour Paris, direction le Salon de l'Agriculture. Dès demain, et pendant 9 jours, elles vont vivre au rythme de la vie parisienne sur le stand des Fermiers de Loué, l'un des plus visités du salon.

Les poules d'Isabelle et Mickaël Naveau ont été choisies pour représenter Loué au Salon de l'Agriculture cette année
Les poules d'Isabelle et Mickaël Naveau ont été choisies pour représenter Loué au Salon de l'Agriculture cette année © Radio France - Pauline Pennanec'h

Auvers-Sous-Montfaucon, France

"Ce sont des cocottes !" : Isabelle et Mickael Naveau, fermiers de Loué à Auvers-sous-Montfaucon (Sarthe), nous présentent leurs sept poules, à la crête bien rouge, et l’œil vif. Elles s'installent dès ce vendredi sur le stand des Fermiers de Loué, dans le Hall 1 du Salon de l'Agriculture, au Parc des Expositions à Paris, avant l'ouverture au public demain : "Elles sont très fidèles, elles nous suivent tout le temps. Ce sont des poules amoureuses !"

Les poules de Loué au Salon de l'Agriculture 2019 - Reportage Pauline Pennanec'h

"Elles adorent explorer les environs"

Les poules ont passé un casting, parmi les 6.000 pensionnaires du couple : "Je les choisis avec la crête bien rouge, c'est signe de bonne santé." Les sept "cocottes" ont 60 semaines, mais pour aller au salon, il faut être docile : "Justement, elles sont curieuses, moins craintives, elles adorent explorer les environs", raconte la vétérinaire Martine Cottin. 

Isabelle et Mickaël Naveau et l'une des poules sélectionnée pour le Salon de l'Agriculture. - Radio France
Isabelle et Mickaël Naveau et l'une des poules sélectionnée pour le Salon de l'Agriculture. © Radio France - Pauline Pennanec'h

Dans le poulailler, ça jase un peu... Les copines sont jalouses, parce qu'au salon, nos 7 représentantes de Loué vont tellement s'éclater... qu'elles vont vite fatiguer : "La lumière restant allumée dans le hall, elles se disent que ce n'est pas encore la nuit... et elles se barrent !", raconte Yves de la Fouchardière, le directeur général des Fermiers de Loué. "Elles partent à l'autre bout du hall 1, voir les vaches, cochons... Il n'y a plus personne pour les contrôler ! Et le lendemain matin, quand on arrive, à 7 heures du matin, elles dorment ! Elles ont fait la fête toute la nuit, et petit à petit, elles vont perdre leur cycle, c'est-à-dire qu'elles pondent des œufs normalement le matin, mais elles en pondent finalement en fin de matinée, puis en début d'après-midi..."

En fin de semaine, il est grand temps qu'elles reviennent à la campagne pour retrouver une vie normale

Est-ce qu'elles auront le même destin que Marianne et Agathe, les deux poules de Loué accueillies à l'Elysée l'an dernier ? "En tout cas, elles auront des choses à raconter !".

Naissance de 1.000 poussins sur le stand

Les Fermiers de Loué promettent du beau spectacle aux visiteurs : la naissance de 1.000 poussins durant toute la durée du salon ! Les oeufs vont éclore sous les yeux des visiteurs : "On va faire éclore les poussins devant les enfants, dans des couveuses vitrées qu'on a inventé il y a quelques années, et qui permettent aux enfants que le poussin ne casse pas sa coquille par hasard, mais avec un tout petit outil : le diamant", explique Yves de la Fouchardière, le directeur général des Fermiers de Loué.

Les oeufs sont apportés tous les matins, et certains poussins naissent même... dans le métro parisien ! "C'est très amusant, parce qu'on montre aux gens les petits poussins qui naissent dans la rame !".