Agriculture – Pêche

Lussat : vidange bisannuelle de l'étang des Landes !

Par Quentin Chillou, France Bleu Creuse mercredi 2 novembre 2016 à 17:05

En trois jours, les pêcheurs ont prélevé près de 8 tonnes de poissons.
En trois jours, les pêcheurs ont prélevé près de 8 tonnes de poissons. © Radio France - Quentin Chillou

Il faut vider l'étang des Landes à Lussat ! Tous les deux ans, cela permet d'entretenir ce point d'eau fragile, notamment envahi d'espèces invasives. Mais aussi de faire marcher le commerce local.

Pendant plusieurs jours tous les deux ans c'est le même rituel : tendre trois filets près de la digue. C'est là que les poissons se massent et se laissent capturer. Tanches, gardons, brochets et poissons-chats.

Reportage de Quentin Chillou

Ce dernier est invasif, indésirable. "En 2014, nous étions 50% de poissons-chats et 50% d'autres poissons", raconte Sebastien Bur, conservateur du plan d'eau, "aujourd'hui nous avons prélevé huit tonnes, dont seulement 500 kg d'indésirables. C'est une nette progression et cela prouve que notre travail de vidange est efficace".

Economie de 40 mille euros pour la Creuse

Il y a deux ans, plus de 25 tonnes de poissons avaient été sorties de l'eau. L'opération dure cette année jusqu'au 18 novembre. Et c'est une première pour le conseil départemental de la Creuse : cela ne lui coûte rien du tout.

Prélèvement gratuit pour la collectivité ? Explication de Nicolas Boissier, pisciculteur

Nicolas Boissier, pisciculteur installé à Ahun, guide cette grande pêche. "Avant, il y avait une prestation qui était faite par un pêcheur professionnel du nord de la France. Maintenant c'est moi qui m'en occupe mais je ne le facture pas. C'est une économie significative de 40.000 euros pour le département."

Nicolas rachète ensuite les anciens occupants de l'étang des Landes pour environ 40.000 euros, qu'il revend (vivants) à ses clients "de Toulouse à Bourges, de la Saône-et-Loire à Bordeaux".

Nicolas Boissier ramène ses filets... - Radio France
Nicolas Boissier ramène ses filets... © Radio France - Quentin Chillou
La phase de tri mobilisent beaucoup de mains ! - Radio France
La phase de tri mobilisent beaucoup de mains ! © Radio France - Quentin Chillou
Les "indésirables".. poissons-chats et écrevisses, arrivés jadis d'Amérique. - Radio France
Les "indésirables".. poissons-chats et écrevisses, arrivés jadis d'Amérique. © Radio France - Quentin Chillou