Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Lutte contre la flavescence dorée, filets anti-grêle : l'Ardèche vient en aide à la filière viticole

mardi 3 juillet 2018 à 2:52 - Mis à jour le mardi 3 juillet 2018 à 16:49 Par Florence Gotschaux, France Bleu Drôme Ardèche

Le Conseil départemental de l'Ardèche soutient l'agriculture sur son territoire. Hier, les élus ont voté une aide plus spécialement dirigée vers les viticulteurs. Tant pour la lutte contre la flavescence dorée qui peut faire de gros dégâts, que contre la grêle, non moins dévastatrice.

Des filets anti-grêle pour protéger l'appellation du Chatus en Ardèche
Des filets anti-grêle pour protéger l'appellation du Chatus en Ardèche - Christophe Reynouard

Ardèche, France

Le département de l'Ardèche donne un coup de pouce au Chatus. Cette toute petite appellation viticole de 53 ha dans la Cévenne ardéchoise (du côté de Rosières) a été très durement touchée par la grêle l'an dernier. 90% de récolte perdue. 

Le Conseil départemental a décidé d'aider les viticulteurs qui souhaiteraient s'équiper en filet anti-grêle. C'est LA solution pour éviter de perdre en quelques minutes le fruit d'une année de travail et pouvoir envisager sereinement le développement de l'appellation.
"On n'a pas de stock, en Chatus. Dès que on perd de la récolte, on perd des parts de marché", explique Christophe Reynouard, le président du syndicat des producteurs de Chatus. 

Filets : un gros investissement en temps et en argent

Mais installer des filets anti-grêle représente un gros investissement. En temps : 150h de travail par hectare... et en argent : minimum 6.700 euros sur la même surface. D'où l'aide de 5.000 euros proposée par le Département (en plus de l'aide de la Région*). Pour Sabine Buis, vice-présidente en charge de l'agriculture, la question ne se posait pas. "Nous sommes convaincus de l'intérêt de cette production, que ce soit sur le plan agricole, paysager, économique..."

Des garanties pour les banquiers et pour prospecter

Les filets anti-grêle seront la garantie de produire sensiblement la même quantité chaque année, et de pouvoir se concentrer sur les débouchés. "Le fait d'avoir sécurisé tout ça nous permettra de nous engager dans la recherche de nouveaux clients. C'est très rassurant aussi pour les banques, qui sont sûres que nous pourront rembourser nos emprunts", estime Christophe Reynouard.

Cette expérimentation menée sur l'appellation Chatus, si elle est concluante, pourrait être étendue à d'autres zones viticoles ardéchoises.

La lutte contre la flavescence dorée

Autre cheval de bataille du Département en ce début d'été, la lutte contre la flavescence dorée. Le Conseil départemental va aider, à hauteur de 10.000 euros, les pépiniéristes viticoles qui investiront dans une machine de traitement à eau chaude.
En agissant au plus tôt dans la chaîne de production viticole, les professionnels se préservent plus efficacement contre cette maladie qui peut faire de gros dégâts dans les vignes. D'autant que dès lors que 20% d'une parcelle sont touchés, il faut arracher sur la totalité.

Un immergeant les jeunes plants pendant 45 minutes à 50°, les pieds de vignes sont débarrassés de la maladie avant d'être plantés sur les parcelles. Les vignerons sont assurés d'avoir des plants purifiés.

Ces deux opérations du Conseil départemental s'ajoutent aux 12 millions d'euros que le Département de l'Ardèche aura investi pour l'agriculture sur la période 2014 - 2020.

* La région Auvergne - Rhône-Alpes propose des aides aux viticulteurs du territoire pour s'équiper en filets para-grêle. Plus d'informations sur le site de l'Oenothèque Auvergne - Rhône-Alpes.