Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Menu sans viande à la cantine : une centaine d'agriculteurs manifestent à Lyon

-
Par , France Bleu, France Bleu Isère

Une centaine d'agriculteurs ont défilé dans les rues de Lyon, pour protester contre la décision du maire EELV Grégory Doucet de suspendre la viande dans les cantines des écoles en raison des contraintes sanitaires. Une délégation est reçue en mairie de Lyon ce lundi midi, selon franceinfo.

Une centaine d'agriculteurs ont défilé dans les rues de Lyon, pour protester contre la décision du maire de suspendre la viande dans les cantines des écoles, le 22 février 2021.
Une centaine d'agriculteurs ont défilé dans les rues de Lyon, pour protester contre la décision du maire de suspendre la viande dans les cantines des écoles, le 22 février 2021. © AFP - OLIVIER CHASSIGNOLE

La mairie écologiste de Lyon a décidé d'instaurer temporairement un menu unique sans viande dans les écoles en raison des contraintes sanitaires. Un choix contesté par le gouvernement et la FDSEA. Une centaine d'agriculteurs ont défilé dans les rues de la ville ce lundi matin au volant de leurs tracteurs, à l'appel du syndicat agricole.

Les éleveurs ont installé une mini-ferme symbolique - une vache et deux petits chevreaux -devant les bureaux du maire EELV de Lyon Grégory Doucet, avec un barbecue et une dégustation de viande, selon France 3 Rhône-Alpes.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La mairie de Lyon explique son choix par la nécessité de respecter, à la demande de l'Éducation nationale, une distanciation de deux mètres entre les enfants à la cantine, ce qui revient à faire manger moins d'élèves en même temps. Le recours temporaire au menu unique vise donc à fluidifier le service afin que tous les repas - 29.000 par jour - puissent être servis durant le temps du déjeuner, étalé de 11h30 à 13h45. Sans viande mais avec œufs et poisson, ce menu "reste équilibré" et permet "de n'exclure aucun enfant", a défendu l'adjointe à l'Éducation de la Ville, Stéphanie Léger.

Une mesure similaire avait été prise au printemps dernier sous l'ancienne mandature a pour sa part rappelé le maire EELV, Grégory Doucet, sur son compte Twitter.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"L'argument du protocole sanitaire, c'est un prétexte derrière lequel ils se cachent pour mettre en œuvre leur promesse électorale d'un menu végétarien", estime cependant Pascal Girin, président de la FDSEA du Rhône. La mairie projette en effet de proposer "une alternative végétarienne" courant 2022, à l'échéance du contrat de restauration scolaire détenu actuellement par le groupe Elior, tout en développant des filières d'approvisionnement local, y compris pour les produits carnés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess