Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Manche : la trêve de janvier pour les pêcheurs de bulots

-
Par , France Bleu Cotentin

C'est la trêve pour les bulots ! La pêche est interrompue tout le mois de janvier sur la côte ouest de la Manche. Une habitude prise il y a maintenant 11 ans dans le but de préserver la ressource.

En janvier, un mois de pause pour les bulots sur toute la côte ouest du Cotentin
En janvier, un mois de pause pour les bulots sur toute la côte ouest du Cotentin © Maxppp - MARC OLLIVIER

Manche, France

Comme d'autres espèces le bulot a besoin d'une période de repos. Voilà pourquoi en 2007, il a été décidé de faire une pause dans la pêche aux bulots durant tout le mois de janvier. Et pour cause depuis plus de 10 ans les pêcheurs manchois constatent que d'année en année le rendement diminue. Et encore en 2018, le constat est assez alarmant. Cette pause annuelle en janvier, c'est donc l'heure du bilan pour les bulotiers. Comme pour Guillaume Lenoir, ce pêcheur granvillais est à son compte depuis 17 ans. Et il l'avoue cet automne il n'a pas trop pêché de bulots "C'est compliqué, on a pas les rendements qu'on avait il y a 7-8 ans, là c'est pas terrible, c'est complètement irrégulier"

La période cruciale c'est le printemps pour les bulotiers. Mais comme les rendements diminuent il faut faire attention selon Guillaume Lenoir  le mois de trêve en janvier est donc indispensable car 2018 est derrière lui et les fêtes avec...Les fêtes de fin d'année qui ne resteront pas dans les annales des bulotiers. Vincent Guy est pêcheur à Granville depuis 11 ans : "on pensait faire de belles fêtes de fin d'année mais les prix ont flambé 3 jours puis plus rien". La pêche aux bulots reprendra en février. 

La baie de Granville, c'est environ 70 bulotiers, 150 personnes qui travaillent autour, 6000 tonnes de bulots pêchés par an soit entre 60 et 70 % de la production francaise !  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu