Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Marine nationale : d'ici un an le patrouilleur "Flamand" basé à Cherbourg verra son équipage doubler

vendredi 7 septembre 2018 à 14:53 Par Katia Lautrou, France Bleu Cotentin

Jean-Philippe Rolland, l'amiral commandant la force d’action navale, était à Cherbourg. Il a rencontré sur place les 130 marins placés sous ses ordres. Et a fait le point sur les missions et les perspectives à venir.

Jean-Philippe Rolland, l'amiral commandant la force d’action navale était à Cherbourg
Jean-Philippe Rolland, l'amiral commandant la force d’action navale était à Cherbourg - marine nationale

Cherbourg-Octeville, Cherbourg-en-Cotentin, France

Jean-Philippe Rolland, l'amiral commandant la force d’action navale, a rencontré aujourd'hui à Cherbourg les 130 marins qui interviennent dans la zone Manche et mer du Nord. Ils servent à bord des patrouilleurs de service public (PSP) Flamant, Cormoran, Pluvier ou encore au sein du groupement de plongeurs démineurs. Leur grand patron c'est donc l'amiral Jean-Philippe Rolland, basé à Toulon, en tout il supervise 12 000 marins en France et outre-mer et a sous sa responsabilité les 96 bâtiments de la marine ( les bateaux "de surface").

Un double équipage pour le "Flamand"

L'amiral qui a rappelé l'importance de la base navale de Cherbourg et de ses missions qui selon lui ne vont pas faiblir : avec notamment la bataille franco-anglaise autour de la coquille mais aussi le Brexit, la surveillance des marines russes ou chinoises qui passent en Manche.   Jean-Philippe Rolland, a aussi annoncé qu'à l'automne 2019 le patrouilleur de Service Public "Le Flamand" basé à Cherbourg allait avoir un double équipage. Et passer de 25 hommes à 50 (l'équipage entier se relaiera) pour permettre à ces hommes et ces femmes de mieux conjuguer leur vie professionnel et personnelle. Ce qui pourrait susciter des vocations. 

Il n'y aura pas de recrutement mais un redéploiement, on puisera parmi les hommes qui s'occupaient de patrouilleurs qui seront désarmés.    En revanche ce système de double équipage va permettre plus d'interventions en mer.  A Cherbourg le remplacement des Patrouilleurs de Service Public vieillissant comme le Flamant, Cormoran, Pluvier est programmé et prévu d'ici la fin des années 2020/début 2030.