Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Marne : le ministre de l'agriculture réagit au prolongement du glyphosate

mardi 28 novembre 2017 à 11:04 Par Sophie Constanzer, France Bleu Champagne-Ardenne

En visite dans la Marne lundi, le ministre de l'agriculture Stéphane Travert s'est réjouit qu'une décision européenne ait été prise sur le glyphosate. De son côté, la présidente de la FNSEA refuse d'ores et déjà que la France réduise à 3 ans l'autorisation de l'herbicide.

Stéphane Travert était ce lundi dans la Marne pour parler innovation et recherche.
Stéphane Travert était ce lundi dans la Marne pour parler innovation et recherche. © Radio France - Sophie Constanzer

Reims, France

Alors qu'ils sont venus lundi dans la Marne pour parler de recherche, le ministre de l'agriculture Stéphane Travert et la présidente du premier syndicat agricole FNSEA n'ont pas manqué de réagir à la décision des Etats membres de l'Union européenne de prolonger l'autorisation de vente du glyphosate de 5 ans. Le glyphosate c'est cet herbicide de Monsanto, largement utilisé par les agriculteurs et considéré comme "probablement cancérigène" par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). "C'est cinq années pendant lesquelles nous allons travailler à rechercher des alternatives, cinq années pendant lesquelles nous allons mobiliser la recherche, l'innovation...", a souligné Stéphane Travert.

Stéphane Travert

Il est hors de question de mettre une durée plus courte en France, nous ne l'accepterons pas -- Christiane Lambert, la présidente de la FNSEA

Sauf que le président de la République Emmanuel Macron a annoncé que tout sera mis en oeuvre pour que le glyphosate soit interdit en France "au plus tard dans trois ans". Trois ans au lieu de 5 ans c'est hors de question répond la présidente de la FNSEA, Christiane Lambert : "nous aurions nous souhaité un temps plus long puisque l'INRA dit qu'elle ne peut pas trouver de solution avant 8,10 ans... c'est 5 ans qui a été voté alors travaillons sur 5 ans, mais il est hors de question de mettre une durée plus courte en France, nous ne l'accepterons pas...". Christiane Lambert qui souhaitait une reconduction plus longue que 5 ans estime que le délai est court pour changer les pratiques des agriculteurs.

Christiane Lambert

"C'est pas seulement les agriculteurs, ce sont les semenciers, les fabriquants de phytosanitaires, la recherche, la formation, le conseil, tout le monde doit se mettre au travail pour trouver des solutions", souligne la présidente de la FNSEA. Christiane Lambert et Stéphane Travert ont visité ensemble lundi le centre d'innovation et de valorisation du végétal à Pomacle et la ferme expérimentale 112, désormais appelée "Terralab" à Bétheny. "Ici dans la Marne Terralab montre qu'il y a des solutions mais il faut les déployer à grande échelle...", précise Christiane Lambert.