Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les militants de L214 mobilisés à Marseille contre les conditions d'élevage des poulets de Lidl

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Entassés par milliers sans accès à l'extérieur, engraissés trop rapidement... Les militants de la cause animale de L214 ont mené une action coup de poing devant un magasin Lidl de Marseille pour dénoncer les conditions d'élevage des poulets.

Air irrespirable, hangars surpeuplés, poulets engrossis trop rapidement : les militants L214 dénonce les conditions d'élevage des poulets vendus par Lidl.
Air irrespirable, hangars surpeuplés, poulets engrossis trop rapidement : les militants L214 dénonce les conditions d'élevage des poulets vendus par Lidl. © Radio France - Cyrille Ardaud

Ils se sont tenus immobiles, pendant plusieurs minutes devant le magasin Lidl du quartier Pointe-Rouge à Marseille. Une dizaine de militants de l'association de défense du bien-être animal L214 a participé à une action coup de poing pour dénoncer les conditions dans lesquelles sont élevés les poulets vendus par l'enseigne. Les activistes ont brandi des pancartes avec des photographies chocs prises à l'intérieur des élevages.

Cette action a été menée simultanément dans 25 villes françaises.

"Leurs pattes ne peuvent plus porter leur poids."

Dans le même temps, l'association a mis en ligne sur les réseaux sociaux un clip vidéo parodiant les publicités de Lidl. Une manière humoristique de dénoncer quelque chose de grave, selon Florence Denneval, référente Éthique et Animaux de L214 à Aix-Marseille : "Un poulet destiné à Lidl va vivre 35 jours seulement dans de grands hangars fermés, sans accès à l'extérieur. La lumière n'est pas suffisante, l'air est irrespirable. En à peine un mois, ces poulets atteignent deux kilos, leurs pattes ne peuvent plus porter leur poids. Les densités sont absolument énormes, il y a 22 poulets au mètre carré. Ils n'ont même pas la surface d'une feuille A4 par individu."

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pourtant Lidl s'est engagé à respecter d'ici 2026 une charte mise au point par une trentaine d'associations européennes de défense des animaux, la European  Chicken Commitment. Un engagement qui n'est que partiel puisque l'enseigne précise que deux objectifs sur neuf "sont difficilement envisageables voire inatteignables pour 100% des approvisionnements d’ici 2026." Ainsi Lidl ne promet rien sur la question de la densité et sur celle de la croissance trop rapide des volailles. 

Lidl met en garde contre un risque économique pour la filière

Insupportable pour Cyril, militant L214 : "Ce n'est pas un vrai engagement, c'est de la poudre aux yeux. Ils remettent en question les deux principales mesures du European Chicken Commitment. Il faut le ratifier, et s'engager. Les autres enseignes l'ont fait. Lidl en refusant de signer s'engage contre les animaux. C'est l'image que ça donne."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

De son côté, la chaîne Lidl appelle à la concertation de tous les acteurs de la volaille, et alerte sur un risque économique pour la filière. Michel Biero est le directeur exécutif achat et marketing de Lidl France : "C'est facile de dire 'il faut aller exactement là'. Mais derrière il y a des familles, des enjeux économiques, donc il ne faut pas faire n'importe quoi. Oui, nous sommes pour le bien-être animal, oui il faut améliorer les conditions d'élevage, il n'y a pas de débat là-dessus. Mais il faut savoir qu'aujourd'hui, un poulet sur deux n'est pas Français. Si on va dans ce sens là, on va tuer la filière avicole française, et demain ce sera 100% des poulets qui ne sont plus Français. Et croyez-moi, au Brésil, les conditions d'élevage sont cent fois pire qu'en France."

Réécoutez le reportage de France Bleu Provence

Choix de la station

À venir dansDanssecondess