Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Génération Agriculteurs

#MaSolution : France Bleu consacre une journée spéciale aux agriculteurs, vos idées pour les soutenir

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Pour soutenir les producteurs et les éleveurs confrontés à la crise sanitaire, France Bleu leur consacre une journée spéciale, ce mercredi 17 février. Voici vos propositions pour améliorer leur quotidien et les aider à préserver leur activité.

France Bleu consacre une journée spéciale au monde agricole le 17 février 2021 (photo d'illustration).
France Bleu consacre une journée spéciale au monde agricole le 17 février 2021 (photo d'illustration). © AFP - David Le Tellier / Hans Lucas

En 2021, le salon de l’Agriculture n’aura pas lieu en raison de l'épidémie de coronavirus. Un coup dur pour les agriculteurs, qui en une semaine chaque année vont à la rencontre des 630.000 visiteurs qui arpentent les allées. Pour les producteurs et éleveurs, c’est une chance unique de faire valoir un territoire, un savoir-faire et de vendre leurs produits. 

Privés de salon, certains d'entre eux annoncent des pertes vertigineuses de leur chiffre d’affaires, et expriment des doutes sur le futur de leurs exploitations. France Bleu, qui accompagne chaque jour ces acteurs de nos terroirs, organise ce mercredi 17 février une journée spéciale pour les soutenir. Dans ce cadre,  en partenariat avec la plateforme make.org, nous vous avons invité à nous faire part de vos propositions pour améliorer le quotidien des exploitants et salariés agricoles, et les aider à préserver leur activité.

Vos propositions pour améliorer le quotidien des agriculteurs

Vous êtes nombreux à appeler de vos vœux un changement des modes de production, qui permettent de répondre aux impératifs écologiques tout en garantissant aux agriculteurs des revenus suffisants et de conditions de vie dignes.

Les propositions les plus populaires

  • Il faut imposer aux produits agricoles importés, transformés ou non, les mêmes règles sanitaires de production qu’en France (Jean-Emmanuel)
  • Il faut développer des magasins/lieux de vente direct (producteurs bio/local) pour aider les producteurs + revenir à des valeurs fortes (Mélanie)
  • Il faut valoriser les terres agricoles, aider les petits producteurs en agroécologie et stopper l'artificialisation des sols (Laura)
  • Il faut créer des épiceries collaboratives dans les villages pour soutenir les producteurs locaux et recréer du lien social (Bouge Ton Coq) (Marie)
  • Il faut organiser des cueillettes de fruits solidaires et anti-gaspillage comme l'association Aux arbres citoyens ! à La Rochelle (Alexandre)
  • Il faut développer l'agriculture bio de quartier avec des potagers participatifs (Philippe)
  • Il faut redonner du tissu social aux campagnes désertifiées en favorisant l'installation de micro-exploitations (Orgoul)
  • Il faut interdire définitivement l'usage des pesticides chimiques de synthèse dans l'agriculture (Christophe)
  • Il faut récupérer l'eau (issue de nos stations d'épuration ou fossés) dans des bassins pour utilisation par nos agriculteurs (PHALEMPIN) (François-Xavier)
  • Il faut permettre aux exploitants d'avoir les mêmes droits au chômage que quiconque (Orgoul)
  • Il faut réserver des terrains à l'agriculture bio en ville pour que chacun puisse y accéder directement et compenser les différences de prix (Thérèse)
  • Il faut demander aux exploitants agricoles de cesser les labourages profonds (Isabelle)
  • Il faut encourager nos exploitants agricoles à se former sur leur bien-être au travail, tout autant essentiel que le bien-être animal (MSA Services Mayenne Orne Sarthe)
  • Il faut développer les fermes urbaines dans les villes comme cela se fait dans la métropole de Clermont Ferrand (Lionel)
  • Il faut créer un nouveau statut de l'agriculteur (couple) salarié public sous condition d'exploitation bio et circuit courts (Boris)
  • Il faut jardiner sans phyto en campagne et créer des jardins participatifs en ville avec des graines paysannes non hybrides et non F1 (Dye)
  • Il faut favoriser les jardins / potagers / vergers partagés en ville, pour sensibiliser au circuit court et à la consommation locale (Julie)

Partagez vos idées, imaginez vos solutions

Vous pouvez continuer à participer à la grande consultation citoyenne lancée en janvier. Dans le module ci-dessous, racontez les initiatives nées près de chez vous pour soutenir les agriculteurs, aidez-nous à en inventer de nouvelles et donnez votre avis sur celles des autres. Vous êtes vous-même agriculteur ? Expliquez-nous ce que vous avez imaginé pour vous en sortir.

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess