Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

L'année 2018 s'annonce mauvaise pour la lentille du Puy-en-Velay

vendredi 20 juillet 2018 à 18:12 Par Mélodie Viallet, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu Saint-Étienne Loire

La récolte vient tout juste de commencer en Haute-Loire et on sait déjà qu'elle ne sera pas bonne cette année. A cause de la pluie de ce printemps les lentilles ont pourri.

L'année 2018 sera mauvaise pour la récolte de lentilles vertes du Puy
L'année 2018 sera mauvaise pour la récolte de lentilles vertes du Puy © Radio France - Mélodie Viallet

Le Puy-en-Velay, France

Il se peut qu’il manque de lentilles vertes du Puy-en-Velay sur les étals de Haute-Loire cette année. À cause de la pluie et des orages de ce printemps, les lentilles sont dans un tel état, qu’on ne pourra ni les ramasser ni les vendre ni les manger cette année. 

"Je préfère arrêter la récolte, ça ne sert à rien tout est pourri" - Michelle Pascal est agricultrice à Cerzat

Pour les producteurs de lentilles c’est la douche froide. Michelle Pascal est agricultrice à Cerzat en Haute-Loire. Productrice de fromage de vache et de lentilles vertes du Puy, elle a décidé d’arrêter sa récolte."C’est dramatique il n’y a plus rien, les rendements sont misérables, sur deux hectares moissonnés on a récolté 800 kilos de lentilles alors que d’habitude c’est aux alentours de 16 quintaux" explique dépitée l’agricultrice qui préfère arrêter la récolte maintenant. 

Un espoir pour les parcelles en altitude

Pour l’instant ce sont les parties de basses altitudes de la zone AOP (Appellation d’ Origine Protégée) qui sont récoltées et c’est donc une catastrophe. "On peut déjà dire avec certitude que çà ne sera pas une bonne année pour la lentille Verte du Puy" explique Phillipe Boyer agriculteur à Vernassal en Haute-Loire et président de l'Organisation de défense et de gestion de la lentille verte du Puy-en-Velay. Néanmoins, il apporte de la nuance "pour l’instant les parcelles qui se trouvent en altitude n’ont pas encore été récoltées, et on sait qu’elles n’ont pas été dégradées, ce qui est donc rassurant "conclu t-il. 

L’année 2017 avait été une bonne année 3 mille à 3 mille 500 tonnes de lentilles avaient été récoltées sur la zone AOP.