Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Miss France Agricole 2019 est drômoise

dimanche 16 décembre 2018 à 12:32 Par Diane Sprimont, France Bleu Drôme Ardèche

Samedi soir, Miss Tahiti a été élue Miss France et dans la Drôme, Clémentine Rigaud est devenue Miss France Agricole 2019. Parmi les 67 candidates, Clémentine Rigaud s'est démarquée par sa volonté de prouver que l'agriculture n'est pas réservée aux hommes.

Cette drômoise compte rejoindre l'exploitation de son père à Beaufort-sur-Gervanne.
Cette drômoise compte rejoindre l'exploitation de son père à Beaufort-sur-Gervanne. - Photo envoyée par Clémentine

Beaufort-sur-Gervanne, France

Etudiante en BTSA production animale, Clémentine Rigaud, 18 ans, est devenue la sixième Miss France agricole samedi soir, "je ne me doutais pas du tout que je pourrais être élue", rigole-t-elle. Elle souhaite rejoindre l'exploitation d'ovins viande de son père à Beaufort-sur-Gervanne. 

Dans un premier temps, elle a obtenue 1600 likes sur Facebook ce qui lui a permis de se classer parmi les 3 finalistes sur les 67 candidates. Ensuite, c'est un jury qui les a départagées en étudiant leur profil et leurs motivations. 

Clémentine Rigauda été choisie parmi 67 candidates.  - Aucun(e)
Clémentine Rigauda été choisie parmi 67 candidates. - Photo envoyée par Clémentine

J'arrive à me débrouiller comme un homme

En se présentant à ce concours, Clémentine voulait prouver que l'agriculture n'est pas un secteur réservé qu'aux hommes et c'est ça qui a probablement séduit le jury. "Dans ma formation, je n’étais qu'avec des garçons, il faut avoir un fort caractère pour montrer qu'on est présentes et qu'au niveau du travail j'arrive à me débrouiller comme un homme", raconte Clémentine. 

Et évidemment, cette Drômoise est invitée au prochain Salon de l'Agriculture.