Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Salon de l'Agriculture 2020

Moisson la vache et six élèves du lycée agricole de Rouillon concourent au salon de l'agriculture

-
Par , France Bleu Maine

Des élèves du lycée agricole La Germinière de Rouillon emmènent leur vache, baptisée Moisson, au salon de l'agriculture, mardi 25 février 2020. Ils participent au Trophée national des lycées agricoles (TNLA). Leur temps sur le salon va s'articuler autour de deux épreuves.

Pendant plusieurs mois, six élèves du lycée La Germinière, à Rouillon, ont préparé la vache Moisson pour le trophée national des lycées agricoles.
Pendant plusieurs mois, six élèves du lycée La Germinière, à Rouillon, ont préparé la vache Moisson pour le trophée national des lycées agricoles. - Flavie Fouillée

Moisson attend le grand départ dans un enclos à part de ses congénères. C'est une vache laitière de la race hollandaise Prim'Holstein, blanche tachetée de noir. Avec six élèves en BTS au lycée agricole La Germinière à Rouillon, elle prend la route de Paris et du salon de l'agriculture, mardi 25 février 2020. Ils participent au Trophée national des lycées agricoles (TNLA), face à 48 autres établissements. La Germinière est le seul lycée des Pays-de-la-Loire du concours. L'an dernier, leurs prédécesseurs étaient arrivés deuxièmes. 

11.000 litres de lait par an

Du haut de ses trois ans et de ses 750 kilos, la bête à concours a déjà eu deux veaux. Moisson est donc dans sa deuxième période de lactation. "C'est une haute productrice", commente Flavie, 20 ans, en lui caressant la tête. "On va atteindre une moyenne d'étable d'environ 11.000 litres de lait par an."

"Elle est relativement cool, calme, pas stressée, même si elle a son petit caractère."

Les élèves lui ont fait une petite beauté avant le salon de l'agriculture. Marine s'est occupée de la tonte, qui a duré quatre heures. Le plus difficile étant de tondre le pis qui est très sensible. Marine et d'autres élèves l'ont également lavée à la veille du départ.

Deux passages sur le ring

La première épreuve a lieu mercredi. Marine, Bérénice et Baptiste doivent gérer Moisson sur le ring, devant un jury. "Je vais manipuler l'animal. Bérénice va me l'amener et Baptiste va 'animer' tout ce que je fais, expliquer pourquoi et comment je le fais", détaille Marine. "Il va falloir que je l'attrape, que je lui fasse des licols et des nœuds anti-étranglement."

Samedi, les six élèves seront de nouveau devant un jury, mais cette fois-ci ils devront mettre en avant les spécificités des Pays-de-la-Loire, de la Sarthe, mais aussi de leur lycée. Alors bien-sûr, Baptiste a prévu de parler "du poulet de Loué et des rillettes du Mans".

En marge de ces épreuves, les élèves ont créé un compte instagram sur lequel ils partagent leurs aventures. Ils seront également évalués dessus.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu