Agriculture – Pêche

Nouveau coup de colère des agriculteurs sarthois qui veulent savoir "où est passé l'argent"

Par Marion Fersing et Ruddy Guilmin, France Bleu Maine mardi 29 septembre 2015 à 5:16

L'usine Yoplait du Mans
L'usine Yoplait du Mans - capture d'écran Google maps

Les agriculteurs sarthois ont mené de nouvelles action devant les laiteries sarthoises lundi soir. Dans leur viseur, les industriels qui ne respectent pas l'accord sur le prix lait obtenu en juillet. "Il y a forcément un menteur autour de la table", dit Pascal Clément, responsable lait de la FDSEA.

Cette fois, c'est devant les laiteries : Bel, à Sablé, Yoplait, au Mans et Novandie, à Savigné-l'Evêque, que les agriculteurs sarthois sont venus dire toute leur colère. Ils ont, encore une fois, déversé des déchets et ils ont fait brûler des pneus. 

Certains industriels annoncent déjà un prix 40 euros en dessous de l'accord pour la fin de l'année

Le problème est toujours le même, c'est le prix. Les industriels ne respectent pas l'accord du mois de juillet qui fixait le prix à 340 euros les mille litres de lait. Pourtant, depuis deux mois, la grande distribution a globalement fait un effort *pour "revaloriser certaines gammes de produits"_, reconnaissent la FNSEA et les Jeunes agriculteurs. *Mais les industriels, eux, "ont fermé le porte-monnaie"_, constatent aussi, amères, les deux syndicats. Résultat, ce mois-ci, les prix payés au producteurs ne dépasseront pas les 310 euros pour mille litres et certaines entreprises annoncent même 300 euros pour la fin de l'année assurent les représentants syndicaux. Même Sodiaal qui est pourtant une coopérative, gérée donc par les éleveurs, ne respecte plus ses engagements.

La coupe est pleine. Il y a forcément un menteur autour de la table !

Une nouvelle réunion est prévue ce jeudi avec les laiteries et le médiateur. Avant, les agriculteurs sarthois voulaient donc mettre la pression. Ils veulent notamment savoir où est passé l'argent soi-disant consenti par la grande distribution suite à cet accord de juillet.