Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle éco : la société Predict va assister les agriculteurs face aux aléas climatiques

-
Par , France Bleu Hérault

Gros plan aujourd'hui sur la société Predict qu'on connait bien ici et qui va désormais aussi assister les agriculteurs face aux aléas climatiques.

La société Predict va assister les agriculteurs face aux aléas climatiques
La société Predict va assister les agriculteurs face aux aléas climatiques © Maxppp - Guillaume Bonnefont

La société Predict, filiale de Météo France conseille les collectivités en cas d'intempéries. Elle va désormais faire de même pour le monde agricole. Entretien avec le fondateur de Predict, Alix Roumagnac.

Est-ce le gel dévastateur du mois d'avril qui vous a décidé de proposer ce service ?

Alix Roumagnac : cette idée est venue après la canicule de 2018 où on s'en souvient avec s'en souvient avec l'épisode de canicule au mois de juin qui était très forts et qui a eu de grosses conséquences sur l'agriculture, notamment sur le brûlage de certaines vignes, la chambre d'agriculture et Groupama, avec lequel on est partenaire, avaient émis l'idée de ce partenariat et comment on pouvait essayer de trouver quelques adaptations. Cet épisode de froid est venu au moment où on démarrait  la réflexion et on a pu d'ailleurs lancer un peu avant la signature, les premiers contacts avec les agriculteurs du département de l'Hérault.

Quel service pouvez-vous apporter parce qu'on a le sentiment qu'on ne peut rien faire face aux éléments ?  

AR : Effectivement, c'est vraiment le challenge de cette opération. Vous le savez, le travail de Predict c'est d'analyser les prévisions météo de Météo France, anticiper les événements pour préparer que ça soit avec les collectivités, les mises en sécurité lors des inondations de tempête ou avec des zones industrielles et l'idée, c'est de voir en quoi le monde agricole peut travailler avec certaines pratiques particulières, ne pas empêcher ces événements extrêmes, mais en diminuer les conséquences. Par exemple, sur un épisode de gel, si on évite de passer le labour quelques jours avant, on va diminuer les conséquences du gel parce que le labour peut augmenter l'effet de froid au niveau du pied de la vigne. Sur des grosses canicules, on peut éviter de souffrer juste avant la canicule parce que le soufre va jouer un rôle aggravateur. Donc, c'est travailler avec les gens qui vont trouver quelles sont les meilleures pratiques qui peuvent diminuer les conséquences de ces événements extrêmes.

Et vous les prévenez comment ? Comme vous le faites avec les collectivités, avec des SMS et des appels ?

AR : Tout à fait, et c'est ce qui a intéressé la Chambre d'agriculture, notre capacité à descendre dans le détail de quelle personne sont sur telle commune, faire partir SMS avec des liens qui vont renvoyer vers une page internet de la chambre d'agriculture où seront explicitées les procédures pour telle ou telle situation, pour tel ou tel type de culture. C'est notre capacité à aller informer les agriculteurs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess