Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nouvelle nuit de gel dans les vergers de Drôme et d'Ardèche : "Il y aura forcément des dégâts"

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Le nord de la Drôme et le nord de l'Ardèche ont été particulièrement touchés par les températures négatives, jusqu'à -3,5°C par endroits cette nuit du 31 mars au 1er avril.

Certains arboriculteurs ont allumé des bougies anti-gel pour protéger leurs vergers.
Certains arboriculteurs ont allumé des bougies anti-gel pour protéger leurs vergers. - © Joris Miachon

Le gel a de nouveau touché de nombreuses exploitations de la Drôme et de l'Ardèche cette nuit 31 mars au 1er avril. Les vergers du nord-Drôme et du nord-Ardèche ont particulièrement souffert. Il a notamment fait jusqu'à -3,5°C dans la vallée de la Valloire et jusqu'à -3° dans le secteur de Désaignes et Lamastre. "C'est déjà la quatrième nuit de gel ce printemps, se désole Joris Miachon, qui produit des abricots et des poires à Moras-en-Valloire. Et cette nuit de gel a été extrêmement longue, il a gelé entre minuit et 8h40 ce matin".

Et le gel a aussi frappé l'Ardèche. Producteur de cerises à Désaignes, François Soubeyrand a enregistré jusqu'à -3°C dans la nuit, alors que son exploitation avait déjà été touchée par le gel du 26 mars dernier. "Il y aura forcément des dégâts, estime-t-il. Les abricots, notamment, devraient être touchés car ils sont au stade de jeunes fruits".

Une pollution "intense mais courte" due aux brûlages

Joris Miachon a utilisé des bougies anti-gel sur ses vergers pour la quatrième fois de la saison, et estime avoir déjà dépensé plusieurs milliers d'euros en protections. D'autres arboriculteurs ont utilisé des systèmes antigel d'aspersion d'eau, des frostbusters et même des hélicoptères, notamment dans le secteur de Pont-de-l'Isère.

Des nuages de fumée dûs aux chaufferettes allumées contre le gel.
Des nuages de fumée dûs aux chaufferettes allumées contre le gel. © Radio France - Philippe Costa

Des nuages de fumées étaient visibles ce mercredi matin dans la vallée du Rhône entre Valence et Roussillon et au-dessus de Romans. "On a vu très clairement monter les niveaux sur nos capteurs en milieu de nuit, a constaté Géraldine Guillaud, de l'Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, qui mesure la qualité de l'air. C'est une pollution intense mais qui ne dure que quelques heures, contrairement à la pollution aux particules fines."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu