Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nouvelle vidéo de L214 dans un élevage de faisans des Deux-Sèvres

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu
Missé

Une nouvelle vidéo de l'association L214 dénonce les pratiques d'un élevage de perdrix et faisans à Missé dans les Deux-Sèvres. Des oiseaux destinés ensuite à être chassés, élevés dans de toutes petites cages et au bec entravé. L'élevage appartient à Gibovendée l'un des leaders du secteur.

Les faisans et perdrix, enfermés des petites cages, se jettent sur les grilles pour tenter de sortir. Certains se coincent et finissent par mourir.
Les faisans et perdrix, enfermés des petites cages, se jettent sur les grilles pour tenter de sortir. Certains se coincent et finissent par mourir. - L214

Sur les images, on voit des perdrix et des faisans enfermés dans de toutes petites cages se projeter contre les parois pour s'enfuir, entravés par des anneaux passés dans la cloison nasale pour éviter les blessures lors de bagarres. L'association L214 a filmé les pratiques d'un élevage à Missé dans les Deux-Sèvres. 

Les cages de l'élevage de Missé s'étendent sur plusieurs hectares.
Les cages de l'élevage de Missé s'étendent sur plusieurs hectares. - L214

Des oiseaux destinés ensuite à être relâchés dans la nature pour être chassés. L'élevage appartient à Gibovendée, l'un des leaders du secteur. L'entreprise “produit”, sur plusieurs sites, pas seulement dans les Deux-Sèvres,  20 millions d'œufs à couver chaque année ainsi qu’un million d’oiseaux prêts à être lâchés. En France, 9 faisans chassés sur 10 sont issus de l'élevage. Alors forcément, sur le site de Missé qui recouvre plusieurs hectares, la production est intensive. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

"C'est de la chair à fusil, accuse Sébastien Arsac de L214, c'est très choquant, _ces oiseaux sont mutilés_, l'une des principales activités des employés de cet élevage c'est de ramasser les cadavres parce que les oiseaux se coincent parfois dans les cages, encore une fois on adapte les animaux à l'élevage intensive au lieu d'adapter l'élevage aux animaux." L'association, qui s'intéresse pour la première fois à ce type d'élevage, demande son interdiction par la loi. Comme Gibovendée réalise un tiers de ses ventes au Royaume-Uni,  L214 a aussi lancé une pétition pour demander à Eurotunnel de cesser de transporter ces perdrix et faisans, un engagement déjà pris par les compagnies maritimes qui font la liaison depuis la France. 

Beaucoup d'oiseaux meurent, coincés en tentant de sortir de leur cage ou après des bagarres.
Beaucoup d'oiseaux meurent, coincés en tentant de sortir de leur cage ou après des bagarres. - L214
Pour éviter les blessures, les becs des oiseaux sont entravés, souvent en leur perçant la cloison nasale.
Pour éviter les blessures, les becs des oiseaux sont entravés, souvent en leur perçant la cloison nasale. - L214

Contactée, la direction de Gibovendée n'a pas souhaité s'exprimer ce mercredi, elle devrait cependant communiquer ce jeudi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess