Agriculture – Pêche

Nouvelles actions coup de poing des viticulteurs gardois

Par Jérôme Plaidi et Najat Essadouki, France Bleu Gard Lozère jeudi 20 avril 2017 à 11:17 Mis à jour le jeudi 20 avril 2017 à 18:29

Des vignerons devant le centre commercial Cap Costières
Des vignerons devant le centre commercial Cap Costières © Radio France - Najat Essadouki

Le Syndicat des Vignerons Gardois a fait, ce jeudi, une nouvelle tournée d'inspection des grandes surfaces nîmoises. Ils étaient une centaine à s'être réunis au petit matin, pour se rendre notamment chez le grossiste Métro, puis à Cap Costières où ils ont établi des barrages.

C'est le grossiste pour restaurateur Métro qui a été visé en premier par les viticulteurs gardois ce jeudi. Ils ont déversé sur le parking de la grande surface nîmoise plusieurs centaines de bouteilles de vins de provenance étrangère.

Le magasin Géant Casino du centre commercial Cap Costières a également été visé, les viticulteurs ont empêché l'accès au parking de la galerie marchande.

Toutes les entrées au parking du centre commercial ont été barrées par des caddies ou les voitures des agriculteurs. Les clients devaient aller se garer beaucoup plus loin pour revenir ensuite à pied pour accéder à Géant Casino. Les viticulteurs ont demandé à la direction d'enlever les vins étrangers des rayons. Après près de cinq heures de barrage, la responsable du magasin à accédé à leur demande et a promis de les recevoir d'ici 15 jours. Les vignerons ont quitté les lieux vers 14h.

Étiquetages trompeurs et concurrence déloyale

Les viticulteurs du Languedoc-Roussillon dénoncent régulièrement des étiquetages et mises en rayon trompeurs dissimulant aux consommateurs du vin espagnol.

Le Syndicat des Vignerons Gardois agit depuis plusieurs semaines pour alerter les distributeurs, les consommateurs et l’État sur les difficultés que rencontre le monde viticole aujourd'hui . Il dénonce la concurrence déloyale des autres pays européens, proteste contre l'importation massive de vins étrangers et dénonce les agissements douteux de la grande distribution quant à la présence de vins étrangers et leurs étiquetages ambigus.