Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture - Pêche

Opération dégustation gratuite à Tours organisée par les agriculteurs d'Indre-et-Loire pour s'opposer au CETA

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

Si en France, certains syndicats agricoles ont choisi de murer ou taguer les permanences des députés de la majorité pour dire non au CETA, la FNSEA 37 et les Jeunes Agriculteurs ont décidé au contraire de mener une action positive. Montrer et servir aux Tourangeaux leurs bons produits de Touraine.

Très bonne surprise pour les Tourangeaux qui passaient par la place Jean-Jaurès ce vendredi soir
Très bonne surprise pour les Tourangeaux qui passaient par la place Jean-Jaurès ce vendredi soir © Radio France - François Desplans

Indre-et-Loire, France

Surprise ce vendredi soir pour les Tourangeaux. La FNSEA 37 et les Jeunes Agriculteurs leur ont concocté un petit apéro dînatoire place Jean-Jaurès. 

" Fête du manger local" : c'est une dégustation gratuite de tous les bons produits de notre agriculture de Touraine. Melons, radis, concombres, tomates, mais aussi viande de bœuf charolais et même un cochon de lait. Le tout estampillé 37 bien sûr... Sans oublier un bon jus de pommes de Vallères ou un rosé Noble Joué. 

"C'est notre première action publique que l'on mène par rapport aux traités de libre-échange comme le CETA. On a choisi de le faire d'une manière positive envers le consommateur", Sébastien Prouteau, président de la FNSEA 37

Action en faveur du consommateur

Si d'autres en France ont choisi de s'attaquer aux permanences des députés de la majorité, nos agriculteurs tourangeaux, eux, ont préféré offrir aux consommateurs tous les bons produits de Touraine. Une agriculture locale menacée selon eux par ces traités de libre échange signés avec le Canada et en passe de l'être avec les pays d'Amérique du Sud. 

"Nous avons en Touraine et dans toutes les régions de France, des produits de qualité avec beaucoup de garantie alimentaire. C'est tout le contraire de ce que va nous proposer demain le CETA avec l'importation de produits sans aucune traçabilité et qui ne correspondent en aucun cas aux standards français. Par exemple des normes environnementales et sanitaires quasi inexistantes ( là-bas, farines animales, OGM, hormones de croissance.... ) et qui n'ont donc rien à voir avec ce que l'on connait chez nous." Sébastien Prouteau

Maintenant, les syndicats agricoles de Touraine veulent en parler directement avec nos décideurs politiques et notamment avec nos quatre députés LREM. Sinon, ils pourraient bien changer et durcir leur mode d'action. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu