Agriculture – Pêche

À Perpignan, des anti-chasseurs dénoncent des "pervers sadiques"

Par Anne-Natacha Bouillon, France Bleu Roussillon samedi 1 octobre 2016 à 19:04

Les manifestants exhibent des photos chocs
Les manifestants exhibent des photos chocs © Radio France - Anne-Natacha Bouillon

Les opposants à la chasse ont donné de la voix dans les rues de Perpignan ce samedi après-midi. Ils réclament la suppression pure et simple de cette tradition ancestrale.

Une quarantaine de personnes ont défilé ce samedi après-midi dans les rues de Perpignan contre la chasse et la piégeage. Pour l'association Animalibre, cette pratique est un divertissement mortifère.

Chaque année 30 millions d'animaux sont abattus lors de ce loisir. En France, en plus, on peut chasser 7 jours sur 7. Pas de répit le samedi et le dimanche. Pour Michèle Robillard, la présidente d'Animalibre, la chasse est "une tradition de pervers sadiques".

"Ces bipèdes nuisibles prennent plaisir à tuer des animaux, c'est abject."

Michèle Robillard en tête de la manif

Les militants sont tout aussi remontés contre les chasseurs que contre les politiques :

" L'argent des contribuables sert à payer des Maisons de la chasse. A Perpignan elle a coûté 90.000 euros !"

Des dizaines de militants anti-chasse ont défilé à Perpignan

Des dizaines de militants ont défilé contre la chasse - Radio France
Des dizaines de militants ont défilé contre la chasse © Radio France - Anne-Natacha Bouillon

Tous se retrouveront cet hiver contre le gavage des oies et le foie gras. Une nouvelle manifestation est à prévoir avant Noël.

Partager sur :